Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Nutri-score : 33 industriels attestent de la valeur nutritionnelle de leurs produits avec une nouvelle étiquette

L’étiquetage nutritionnel débarque dans nos rayons. Après son adoption par arrêté en octobre dernier, 33 entreprises l’apposent sur certains de leurs produits. 

Nutri-score : 33 industriels attestent de la valeur nutritionnelle de leurs produits avec une nouvelle étiquette Santé publique France/Capture écran

  • Publié 16.02.2018 à 13h50
  • |
  • |
  • |
  • |


5 lettres et 5 couleurs: A, B, C, D, E et des nuances du vert au rouge. Ce logo est désormais visible dans les rayons des supermarchés français. Il s’agit du Nutri-Score®, l’étiquetage nutritionnel, adopté par arrêté en octobre dernier. Associations de consommateurs, scientifiques et institutions gouvernementales recommandent son usage par les industriels et les distributeurs. Selon Santé publique France, 33 entreprises de l’agro-alimentaire ont déjà commencé à placer l’étiquetage sur certains de leurs produits.

Un système non-obligatoire 

Plus les tons tirent vers le rouge, ou plus on se rapproche du E, moins la qualité nutritionnelle du produit est bonne. Donc si le produit est trop gras, trop sucré ou trop salé, son score sera proche du D ou du E. Ce logo sera sur des produits allant du jambon aux gâteaux industriels en passant par les yaourts. Parmi les marques l’ayant déjà adopté figurent Danone, Fleury Michon, Jacquet, Marie ou encore Materne. La loi n'oblige pas les entreprises à afficher l’étiquetage nutritionnel. L’adoption de ce système se fait sur la base du volontariat. 

En avril 2018, un calculateur de Nutri-Score® sera proposé aux professionnels et aux particuliers. Conçu par l’Inra et l’Inserm, il permet de calculer la valeur nutritionnelle d’un produit qui n’est pas référencé par le logo. 

Une efficacité relative selon l’Anses

Depuis 2014, les réflexions sont lancées sur la création d’un système d’information nutritionnelle. En janvier 2017, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a publié un rapport sur le système Nutri-Score®. Pour les experts, le système ne peut pas à lui seul être efficace en terme de prévention nutritionnelle.

"La pertinence en matière de nutrition d’un système d’information nutritionnelle résulte de sa capacité à réduire l’incidence de pathologies dans l’ensemble de la population par l’intermédiaire de ses effets sur les choix alimentaires", explique le rapport. "L’analyse montre qu’aucun des 5 systèmes d’information nutritionnelle ne peut être qualifié de pertinent au regard des enjeux actuels de santé publique". L’étiquetage ne peut être utile que s’il est mis en place en accompagnement de mesures concrètes pour informer la population sur l’alimentation.   

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité