Publicité

QUESTION D'ACTU

Les génériques progressent de 11% en 2012

Les génériques progressent de 11% en 2012 LYDIE/SIPA

  • Publié 23.01.2013 à 12h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Le marché des  génériques  a progressé de 11% en 2012 et ils représentent aujourd'hui 16% du marché des médiaments remboursables.  Des "chiffres en forte hausse, constate le Gemme, structure qui regorupe les fabricants, après une année 2011 qui avait été marquée par un recul de ventes". Pour l'association, cet infléchissement était lié à des "retraits du marché de molécules fortement génériquées" mais aussi à une réticence de certains patients à accepter ces médicaments.


Fort de ce constat, l'assurance maladie a durci le ton en 2012 en imposant l'accord tiers payant contre génériques. Celui-ci prévoit qu'un client, qui refuse un médicament générique à la place du princeps, doit faire l'avance des frais. Cette pénalisation financière s'est rapidement fait sentir dans les modes de consommation. En décembre 2012, le taux de substitution a atteint 79%, soit 12 points de plus qu'au printemps.
Sur le second semestre, l'assurance maladie aurait empoché 200 millions d'euros avec ce seule dispositif. D'ailleurs, selon le Gemme, les économies liées au générique s'éleveraient à 2,4 milliards d'euros en 2012 et à plus de 13 milliards depuis 2000. La sécu peut même s'attendre en 2013  à un bonus de 150 millions d'euros avec les baisses de prix imposées par l'Etat à ces médicaments.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité