Publicité

QUESTION D'ACTU

Vieillissement des baby boomers

Cécité : deux fois plus d’aveugles et de malvoyants d’ici 2050

Les projections américaines sont inquiétantes : les États-Unis compteront 2 millions d’aveugles et 7 millions de malvoyants en 2050, soit deux fois plus qu’aujourd’hui.

Cécité : deux fois plus d’aveugles et de malvoyants d’ici 2050 dlpn/epictura

  • Publié 23.05.2016 à 12h33
  • |
  • |
  • |
  • |


Le vieillissement de la génération des baby boomer inquiète quant à la capacité des jeunes générations moins nombreuses à le soutenir, dans le financement des retraites et des systèmes de santé. Un article publié dans JAMA Ophtalmology ne rassure pas, mais apporte un éclairage sur les prévisions de pertes visuelles qui devraient l’accompagner : aux Etats-Unis, le nombre d’aveugles devrait doubler, passant de 1 million aujourd’hui à 2 millions en 2050.

Cela représente une augmentation de 21 % tous les dix ans. D’après l’Institut national de l’œil (NEI) américain, les baby boomers, dont les derniers, nés en 1965, auront 65 ans en 2030, seraient responsables de cette forte augmentation. L’ensemble de cette population aura alors entre 65 et 85 ans, ce qui les expose à un risque important de perte visuelle.

Une prévention possible

« Ces résultats sont une alerte importante sur l’amplitude de la perte visuelle à laquelle nous allons devoir faire face, s’inquiète le Dr Paul Sieving, directeur du NEI. Ils suggèrent que nous avons l’opportunité d’identifier les personnes dont nous pouvons corriger la vision, et les signes précurseurs de maladies oculaires. »


Certaines pathologies, si elles sont prises en charge très tôt, peuvent être ralenties, comme le glaucome. En revanche, la part de perte visuelle liée au diabète est plus difficile à enrayer. Mais le spécialiste estime que la prévention est possible. « Une détection et des actions précoces – peut-être aussi simples qu’une prescription optique – pourraient réduire significativement la part évitable de la perte de vision », ajoute-t-il.

La France est concernée

Cette augmentation ne concerne pas que les personnes atteintes de cécité, mais aussi les malvoyants, qui sont 3,2 millions aujourd’hui, mais dont le nombre devrait grimper à 6,95 millions en 2050. Pour les chercheurs qui ont réalisé cette étude, la cécité s’applique aux personnes dont l’acuité visuelle est inférieure à 1/10 (officiellement, d’après l’OMS, elle est réservée à une vision inférieure à 1/20), et la déficience visuelle 5/10 (contre 3/10 pour l’OMS).

Les chiffres de la DREES datant de 2005 rapportaient 1,7 millions de déficients visuels moyens en France (moins de 3/10), dont 207 000 seraient malvoyants profonds ou aveugles (moins de 1/20). Des chiffres qui devraient aussi augmenter, le baby boom étant encore plus important qu’aux Etats-Unis. Des influences démographiques qui, à coup sûr, vont faire grimper le coût des mutuelles.

Statistiques de fécondité : baby boom entre 1945 et 1965

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité