• CONTACT
Publicité
Antibiotiques : une utilisation raisonnée évite le développement des résistances
Publié le 04.10.2019
Antibiotiques : une utilisation raisonnée évite le développement des résistances

Si l'on compare la consommation européenne d’antibiotique chez les humains et chez les animaux. La France tient la tête du classement mais elle traite plus les humains et moins les animaux.

 

Par le Dr Max Fleury

Antibiotiques : Comment ils agissent ?

-Comment fonctionnent les antibiotiques ?

-Les antibiotiques, comment ça marche ?

 

 

 

Comment fonctionnent les antibiotiques ?

Les antibiotiques s’opposent au développement et à la multiplication des bactéries par différents moyens. Certains antibiotiques inhibent la formation des enveloppes protectrices de la bactérie (membrane et paroi), d’autres bloquent leur croissance ou leur reproduction en perturbant certaines étapes de leur métabolisme. Une fois que leur croissance ou leur multiplication est interrompue, les mécanismes de défense de l’organisme peuvent détruire complètement les bactéries.

 

Les antibiotiques, comment ça marche ?

Les antibiotiques détruisent les micro-organismes en bloquant spécifiquement un mécanisme essentiel à leur survie ou à leur multiplication, sans avoir d’impact sur les cellules propres du patient traité. Les différents mécanismes d’action des antibiotiques permettent de les classer en plusieurs familles.

1 – Les antibiotiques qui inhibent la synthèse de la paroi bactérienne

Certains germes sont isolés du milieu extérieur par une membrane qui doit croître pour permettre leur multiplication. Des mécanismes biologiques complexes permettent de fabriquer les composants chimiques de la paroi. Certains antibiotiques bloquent des étapes de fabrication de la paroi bactérienne, ce qui fragilise les bactéries et empêche leur multiplication. Parmi les antibiotiques appartenant à cette catégorie, on peut citer les pénicillines et les céphalosporines, très utilisées en pratique courante.

2- Les antibiotiques agissant sur la membrane cellulaire

Les bactéries sont des organismes unicellulaires entourés d’une membrane plasmique, comme toutes les autres cellules. Cette membrane joue un rôle essentiel dans leur fonctionnement énergétique en permettant ou en empêchant les échanges de composés chimiques entre la cellule et le milieu extérieur dans lequel elle se situe. Certains antibiotiques détériorent cette membrane cellulaire, ce qui aboutit à la destruction de la cellule bactérienne. Parmi les antibiotiques appartenant à cette catégorie, on peut citer la polymyxine et la gramicidine.

3- Les antibiotiques qui inhibent la synthèse des acides nucléiques

Les acides nucléiques, ADN et ARN, constituent le cœur des cellules bactériennes et contiennent le programme génétique qui conditionne leur action et leur multiplication. Ces acides nucléiques doivent être fabriqués et dupliqués en permanence dans les cellules, au gré des multiplications cellulaires. Certains antibiotiques peuvent bloquer directement ou indirectement les processus de fabrication et de copie des acides nucléiques. Parmi les antibiotiques bien connus appartenant à cette catégorie, on peut citer les quinolones et la rifampicine.

4- Les antibiotiques qui inhibent la synthèse des protéines

Les protéines sont des composés qui sont essentiels au fonctionnement, à l’action et à la survie des cellules vivantes. Cette fabrication de protéines a lieu au cœur de la cellule et implique plusieurs composants de la cellule bactérienne. De nombreux antibiotiques mettent à mal ce processus de fabrication en s’attaquant à différentes cibles. Parmi eux citons les aminosides, le chloramphénicol, les cyclines, les macrolides, l’acide fusidique.

5- Les antibiotiques qui inhibent la synthèse de l’acide folique

L’acide folique, ou vitamine B9, est un composé essentiel aux réactions chimiques qui permettent la fabrication de constituants essentiels de la cellule bactérienne comme les acides aminés, les acides nucléiques ou encore les lipides. Plusieurs classes d’antibiotiques ciblent différentes étapes de cette synthèse de l’acide folique, comme les sulfamides ou le triméthoprime.

<< Définition
Pour quelles maladies ? >>

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité