• CONTACT
Publicité

MIEUX VIVRE

Lutte contre le SARS-CoV-2

Traitements contre Covid-19 : plus de 800 essais cliniques dans le monde

En dépit des nombreux essais cliniques réalisés à travers le monde pour aboutir à un traitement contre le Covid-19, aucune recherche ne permet pour l'instant d'aboutir à des résultats satisfaisants, plus de quatre mois après l'apparition du virus.

Traitements contre Covid-19 : plus de 800 essais cliniques dans le monde Licsiren/iStock

  • Publié le 10.05.2020 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


330 en Chine, 125 aux Etats-Unis et 45 en France. C’est le nombre non exhaustif d’essais cliniques actuellement réalisés pour tenter de trouver un vaccin contre le Covid-19, responsable de plus de 275 000 décès dans le monde. Selon une base de données référencée par la prestigieuse revue médicale The Lancet, plus de 800 études sont réalisées à travers le monde.

Compte tenu du caractère urgent de la situation, nombre d’entre elles ne répondent pas aux protocoles classiques : absence de validation et de publication dans une revue scientifique, faible taille d’échantillons… Si nombre de ces études sont menées à partir de traitements existants, à l’instar de celle sur l’hydrochloroquine dirigée par le Pr Raoult en France et qui a fait couler beaucoup d’encre, aucune d’entre elles ne permet toutefois d’aboutir à un résultat probant pour le moment.

Parmi ces études, on peut notamment citer l’essai clinique européen Discovery, lancé le 22 mars dernier et menée  sur cinq traitements, dont quatre expérimentaux, à travers huit pays dont la France. Les premiers résultats, pourraient être dévoilés le 14 mai selon une annonce d’Emmanuel Macron.

Essai Discovery : nombre insuffisant de patients

Mais les choses ne passent pas tout à fait comme prévu : moins de 800 ont été recrutés à ce jour, presque exclusivement en France, contre un objectif initial de plus de 3 000 patients. Dans un entretien accordé au journal Le Monde le 1er mai, le Pr Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Bichat a déploré "le manque de coordination entre les Européens dans lesquels l’essai devait avoir lieu". "Cette situation s’explique notamment par la forte concurrence dans les recherches contre le Covid-19", explique le chercheur. 

A l’origine, Discovery était censé être mené sur 3 200 patients dans huit pays européens : France, Espagne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg et Royaume-Uni. Les patients qui y participent devaient être divisés en cinq groupes.

Un type de traitement devait être expérimenté par groupe : soins classiques, antiviral expérimental contre Ebola, combinaison de deux antiviraux (lopinavir/ritonavir) utilisé contre le VIH... ainsi que la fameuse hydroxychloroquine testée par le Pr Raoult. 

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1176-Coronavirus-Covid-19-n-est-qu-une-infection-virale-poumon

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité