Publicité

MIEUX VIVRE

Testé chez la souris

Le raisin peut-il combattre la dépression liée au stress ?

Des chercheurs américains ont testé un traitement à base de composés naturels issus du raisin afin d'étudier les mécanismes de résilience dans la dépression liée au stress. 

Le raisin peut-il combattre la dépression liée au stress ? mosheshar/Pixabay

  • Publié 03.02.2018 à 16h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Connu pour ses vertus antioxydantes et son effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires, le raisin pourrait également constituer un rempart efficace contre la dépression. Voici les conclusions d'une étude publiée le 2 février dans la revue Nature Communications. Des chercheurs de l'école de médecine Icahn de Mount Sinai (New York, États-Unis) ont réalisé une analyse approfondie des effets de l'acide dihydrocaféique et du malvidine, deux composés du raisin connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires. Leurs recherches indiquent que ces deux composés naturels peuvent atténuer la dépression en ciblant les mécanismes sous-jacents nouvellement découverts de la maladie.

Des recherches antérieures ont montré que le polyphénol, un composé végétal présent dans la peau et les pépins du raisin, présentait une certaine efficacité dans la modulation des aspects de la dépression. Mais les mécanismes précis de protection restaient jusqu'à ce jour largement inconnus. Les chercheurs de cette nouvelle étude dirigée par le professeur de neurologie Giulio Maria Pasinetti ont cependant découvert qu'une combinaison de jus de raisin mélangé à un extrait de pépins de raisin et de trans-resvératrol (une molécule photosensible issue du raisin) pourrait favoriser la résilience contre la dépression liée au stress

"Notre approche consistant à utiliser un traitement combiné de DHCA et de Malgluc pour inhiber simultanément l'inflammation périphérique et moduler la plasticité synaptique dans le cerveau, agit de manière synergique pour optimiser la résilience contre la dépression induite par le stress chronique", a expliqué le Dr. Pasinetti. 

Une piste pour un traitement alternatif ?

Les auteurs soulignent l'importance de tester et d'identifier de nouveaux composés ciblant des mécanismes pathologiques alternatifs tels que l'inflammation et l'inadaptation synaptique, afin de proposer de nouvelles pistes thérapeutiques alternatives aux patients qui résistent aux traitements classiques. "La découverte de ces nouveaux composés de polyphénols dérivés de raisins naturels ciblant les voies cellulaires et moléculaires associées à l'inflammation, peut constituer un moyen efficace de traiter un sous-ensemble de personnes souffrant de dépression et d'anxiété", conclut le Dr Pasinetti. 

Si l'expérience n'a été menée que sur des souris, ces nouvelles données suggèrent en effet que la combinaison de ces deux dérivés naturels du raisin peut favoriser la résilience contre les symptômes dépressifs générés par le stress. Cette étude est donc la première à apporter des preuves précliniques soutenant le ciblage de plusieurs mécanismes clés des troubles dépressifs et anxieux grâce à une modification épigénétique de l'ADN.

L'effet limité des antidépresseurs 

La dépression est associée à une multitude de processus pathologiques et notamment à l'inflammation du système immunitaire périphérique, qui perturbe le fonctionnement du cerveau. Cependant, les antidépresseurs actuellement disponibles sont largement limités pour cibler les systèmes qui régulent la sérotonine, la dopamine et autres neurotransmetteurs apparentés. Ces traitements ne ciblent pas spécifiquement l'inflammation du système immunitaire périphérique responsable de la dépression. 

Dans un communiqué daté de mars 2017, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit la dépression comme le premier facteur mondial de morbidité et d'incapacité au monde. Toujours d'après l'OMS, le nombre de personnes souffrant de dépression dans le monde a augmenté de 18% entre 2005 et 2015 et s'élève désormais à 300 millions. En France, on estime que près d’une personne sur cinq a souffert ou souffrira d’une dépression au cours de sa vie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité