Publicité

MIEUX VIVRE

Jaunes d'œufs, viande rouge maigre, poisson, noix

Manger plus d'aliments riches en choline pendant la grossesse augmente le QI des bébés

Lorsque les femmes enceintes consomment des quantités importantes d’aliments contenant de la choline pendant la grossesse, leur enfant a des bénéfices cognitifs durables avec un meilleur QI.

Manger plus d'aliments riches en choline pendant la grossesse augmente le QI des bébés oksun70/epictura

  • Publié 08.01.2018 à 12h23
  • |
  • |
  • |
  • |


La choline, un élément nutritif présent dans les jaunes d'œufs, la viande rouge maigre, le poisson, la volaille, les légumineuses, les noix et les légumes crucifères, a de nombreuses bénéfices. Mais une nouvelle étude a mis l'accent sur son rôle dans le développement prénatal du cerveau et le quotient intellectuel des nourrissons. C’est ce qui ressort d’une étude parue dans le FASEB journal

Un meilleur QI pour le bébé

Les chercheurs ont utilisé un régime diététique rigoureusement analysé chez 26 femmes enceintes pour montrer les avantages cognitifs chez les enfants des femmes enceintes.
Il apparaît que celles qui consommaient quotidiennement près de deux fois la quantité de choline actuellement recommandée (930 mg par jour de choline) ont des bébés dont la capacité intellectuelle de traitement de l’information est plus rapide que ceux dont la mère consommait 480 mg par jour de choline pendant la grossesse, des apports légèrement supérieurs à ceux actuellement recommandés.

Besoins en choline augmentés pendant la grossesse

La découverte est importante parce que les besoins en choline sont augmentés pendant la grossesse, mais la plupart des femmes consomment moins que les 450 milligrammes recommandés par jour.
Cela est du aux tendances et pratiques alimentaires actuelles. Il y a beaucoup d'aliments riches en choline qui ont mauvaise réputation. Les œufs, par exemple, sont riches en cholestérol et les professionnels de santé mettent régulièrement en garde les femmes enceintes qui consomment des œufs insuffisamment cuits.

Augmenter les aliments riches en choline

Bien que l'étude soit réalisée sur un petit échantillon, elle suggère que les recommandations actuelles sur l'apport quotidien en aliments riches en choline pourraient ne pas être suffisantes pour les nourrissons aient des capacités intellectuelles optimales.

Les recommandations actuelles sur l'apport en choline sont basées sur les quantités requises pour prévenir le dysfonctionnement hépatique. Elles ont été extrapolées à partir d'études menées chez les hommes parce qu'aucune étude n'avait examiné les besoins nécessaires pendant la grossesse.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité