Publicité

MIEUX VIVRE

Chez les femmes ménopausées

Cancer du sein : l'activité physique réduit les risques de 20 %

Une étude britannique confirme que  la pratique d'une activité sportive régulière permettrait de réduire les risques de développer un cancer du sein de 20 % chez les femmes ménopausées. 

Cancer du sein : l'activité physique réduit les risques de 20 % SIPANY/SIPA

  • Publié 03.11.2014 à 12h33
  • |
  • |
  • |
  • |


Faire du sport une demi-heure par jour n’est pas utile uniquement pour garder la ligne ou être en forme le matin. Pour les femmes, cette pratique quotidienne réduit considérablement le risque de développer un cancer du sein après la ménopause, selon une étude présentée ce lundi au congrès britannique organisé par l’Institut National de Recherches pour le Cancer. 

25 minutes par jour
L’étude a reposé sur une méta-analyse de 125 000 femmes ménopausées. Parmi elles, 1 000 ont été diagnostiquées d’un cancer du sein. Selon les chercheurs de l’université d’Oxford, les femmes qui pratiquent entre 15 et 35 minutes d’exercices vigoureux par jour (zumba, step, aérobic, jogging) réduisent leurs risques de développer un cancer de sein de 20 %.
Si les chercheurs ne sont pas tout à fait en mesure d’expliquer la cause exacte de cette diminution de risques, ces derniers avancent une théorie selon laquelle ce phénomène serait du à la production d’hormones : «  l’activité physique intense diminue l’apport des oestrogènes. En effet, les cellules d’un corps en surpoids produisent beaucoup plus d’hormones oestrogènes, ce qui favorise la croissance des tumeurs », explique le Pr Tim Key, auteur principal de l’étude. 

50 % plus de risques pour les femmes obèses
Les recherches ont par ailleurs révélé que les femmes obèses sont 2 fois plus susceptibles de développer un cancer du sein que les femmes de poids normal. « Nous savons depuis un certain temps que l'exercice peut aider à réduire le risque de cancer du sein après la ménopause, mais ce qui est vraiment intéressant dans cette étude est que cela ne s’applique pas uniquement aux femmes les plus actives et les femmes les plus minces, ce qui signifie que l’exercice physique peut avoir des avantages directs sur la santé des femmes, quel que soit son tour de taille », conclut le Pr Key.

Les chercheurs encouragent donc chaque femme et en particulier les femmes ménopausées à pratiquer une activité physique régulière, au moins 15 minutes par jour pour réduire les risques de développer un cancer du sein. 




Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité