Publicité

MIEUX VIVRE

Jusqu’à 20 fois plus

Les grossesses multiples coûtent beaucoup plus cher que les simples

Être enceinte de plusieurs enfants peut coûter cinq à vingt fois plus qu'une grossesse simple.

Les grossesses multiples coûtent  beaucoup plus cher que les simples SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 12.11.2013 à 18h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Apprendre qu’on attend plusieurs enfants peut être une source de bonheur… mais pas forcément pour le portefeuille. Selon une étude publiée ce 11 novembre dans l’American Journal of Obstetrics & Gynecology, les grossesses multiples coûtent beaucoup plus cher que les grossesses simples.

 

300 000€ pour des triplés

Pour identifier les postes dans lesquels les grossesses gémellaires ou simples diffèrent en termes de coût, les chercheurs ont analysé les chiffres de la base de données Truven Health MarketScan Commercial Claims and Encounter. Cette source indépendante compare différentes données de santé. Elle nous apprend qu’en 2010 sur 437 000 naissances aux Etats-Unis 12 000 concernaient des jumeaux et 560 des triplés.

 

Les dépenses médicales courant de 27 semaines de gestation à un mois après l’accouchement ont été intégrées au calcul, ainsi que celles au cours de la première année du ou des nourrisson(s). « En adoptant une approche large, nous avons démontré que les dépenses médicales imputées aux mères et aux nouveau-nés varient selon le nombre d’enfants accouchés, » explique le Dr Dongmu Zhang, auteur principal de l’étude. Ainsi, lors d'une grossesse simple, 15 600€ sont dépensés en moyenne. Avec des jumeaux, la somme passe à 80 000€ environ et presque 300 000€ pour des triplés. Le coût d’une grossesse se multiplie par cinq à vingt fois selon le nombre d’enfants accouchés.

 

Plus de problèmes de santé

Les dépenses supplémentaires sont surtout liées à des maladies de la mère. Les femmes enceintes de jumeaux, triplés ou plus, connaissent plus de problèmes de santé avant et/ou pendant la grossesse. On observe ainsi des taux plus élevés d’hypertension, de diabète, d’anémie mais aussi de maladies cardiovasculaires, rénales et d’infections génitales ou urinaires chez cette population. En conséquence, le taux de césarienne et la durée de séjour à l’hôpital sont augmentés, ce qui implique une hausse des dépenses de santé.

 

Aux Etats-Unis, le taux de grossesses gémellaires a augmenté de 76% depuis 1980 selon les centres de contrôle des maladies (CDC).  Dans 40% des cas, ce type de grossesse est le résultat d’une aide à la procréation. En France, en 2011, 13 668 naissances étaient doubles, 205 triples et 3 quadruplés, selon l’Institut national d’études démographiques (Ined). Les auteurs de l’étude dénoncent des coûts plus élevés et « injustes » pour des familles qui n’ont pas eu recours à la FIV et n’attendent pas de jumeaux ou de triplés. Le système français est plus équitable, puisque les dépenses de santé liées à la grossesse sont prises en charge par la sécurité sociale.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité