Publicité

QUESTION D'ACTU

Uruguay : la vente de cannabis démarre dans les pharmacies


  • Publié 19.07.2017 à 09h46
  • |
  • |
  • |
  • |


Il aura fallu 3 ans et demi depuis la promulgation de la loi, mais ça y est : le cannabis à usage récréatif est en vente depuis ce mercredi dans les pharmacies d’Uruguay. La Junta Nacional de Drogas (Office national des drogues) a publié hier soir sur son fil Twitter les premières photos des sachets qui seront mis en vente. Mais, comme le précise L’Obs, pour l’heure, seules 16 officines ont été habilitées à assurer cette vente un peu particulière.

 

En 2013, l’Uruguay avait pris une décision historique. Pour intensifier sa lutte contre le narcotrafic, le président José Mujica avait proposé de légaliser la vente et l’usage de cannabis récréatif. Une décision validée dans la foulée par le parlement.

Depuis, l’Etat sud-américain a mis en place toute une série de mesures visant à encadrer et à réguler vente et usage de cannabis dans le pays. Une institution uniquement dédiée au contrôle du cannabis a été créée ; l’Institut de Régulation et de Contrôle du Cannabis (IRCCA) sera chargé de délivrer les autorisations aux fabricants, aux commerçants et aux usagers. Ceux-ci ont dû s’inscrire en mai dernier sur un registre. 5 000 auraient déjà rempli la formalité. Ils pourront acheter légalement jusqu’à 10 grammes d’herbe par semaine, au prix officiel de 1,30 dollar le gramme.

L’Etat a également prévu d’encadrer la production du cannabis. Les producteurs seront soumis à une réglementation stricte, qui vise à assurer la commercialisation de marijuana de qualité. Quant à ceux qui préfèrent cultiver eux-mêmes leur herbe, là encore, les règles sont strictes : pas plus de 6 plants par personne. Les associations de fumeurs ou « cannabis social clubs » seront limitées à 99 plants. Par ailleurs, comme le tabac ou l’alcool, l’usage de cannabis est réglementé (lieux publics, conduite…).

L’Uruguay a été le premier pays au monde à adopter une position aussi ouverte sur la vente et l’usage de cannabis. L’Etat, qui a toujours souligné vouloir « légaliser mais encadrer », sert aujourd’hui d’exemple aux pays tentés par cette option pour améliorer leur politique de lutte contre les drogues. Après plusieurs Etats américains, le Canada a annoncé récemment s’orienter dans cette direction.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité