Publicité

QUESTION D'ACTU

Accès en pharmacie

Cannabis : l'Uruguay ouvre un registre des consommateurs

Le registre des consommateurs de cannabis est ouvert en Uruguay. Les inscrits pourront acheter jusqu’à 10 grammes par semaine en pharmacie.

Cannabis : l'Uruguay ouvre un registre des consommateurs TeriVirbickis/epictura

  • Publié 02.05.2017 à 13h16
  • |
  • |
  • |
  • |


L’Uruguay franchit ce 2 mai sa dernière étape dans la légalisation du cannabis. L’Etat sud-américain a ouvert le registre des consommateurs qui permettra l’achat de cette substance en pharmacie. Réservé aux Uruguayens et aux détenteurs d’une carte de résident, lui seul ouvre l’accès aux sachets vendus par le gouvernement. Dès juillet, les inscrits auront donc accès à l’herbe officielle. Son prix : 1,30 dollars le gramme.
 

400 kilos certifiés

Les conditions d’achat du cannabis sont strictes en Uruguay. La loi, adoptée en mai 2014, plafonne la dose à 40 grammes par mois et par personne. Dans les officines, les consommateurs pourront donc acheter jusqu’à 10 grammes par semaine, pas un de plus. Pour les accompagner, l’Etat a mis à disposition deux conditionnements : des sachets de 5 et 10 grammes.

L’herbe est elle aussi réglementée, puisqu’elle est fournie par deux entreprises privées placées sous contrôle de l’Etat uruguayen. Elles ont, pour l’heure, produit 400 kilogrammes de cannabis certifié.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Trois modes d’accès

Mais les habitants du pays peuvent aussi cultiver par eux-mêmes, et ce depuis plusieurs années. En effet, l’Uruguay a légalisé trois modes d’accès aux cannabis, dont deux sont déjà en place : la culture à domicile – à des fins de consommation personnelle – et la culture en « clubs ».

Un citoyen peut ainsi posséder jusqu’à 6 plants – soit 480 grammes – pour sa consommation personnelle. Une association de fumeurs, de 15 à 45 personnes, se verra limitée à 99 plants maximum.

L’Uruguay est le premier pays à avoir adopté une position ouverte vis-à-vis de la fumette. Son approche : légaliser mais réglementer. C’est aussi la philosophie adoptée récemment par le Canada. La vente aux mineurs y sera interdite, les citoyens auront la permission de posséder jusqu’à 30 grammes de cannabis dans l'espace public. Ils seront également autorisés à cultiver, à leur domicile, des grains ou des semis approuvés par l’Etat, dans la limite de 4 plants d’une hauteur maximale d’un mètre.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité