• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Exercice physique

Pour mieux dormir, misez sur la musculation plutôt que sur le cardio !

Faire du gainage, des pompes, des fentes ou des squats améliorait plus la durée et la qualité du sommeil que la course à pied ou le vélo, selon une récente étude américaine.

Pour mieux dormir, misez sur la musculation plutôt que sur le cardio ! Prostock-Studio/iStock


  • Publié le 07.03.2022 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le manque de sommeil peut être responsable d’une prise de poids et augmenter les risques de diabète, d’obésité, d’hypertension mais également de maladies cardiovasculaires.

On le sait : le sport favorise un endormissement plus rapide et un sommeil plus profond. Dans une étude présentée le 3 mars dans le cadre d’une conférence de l’American Heart Association, des chercheurs américains ont révélé que réaliser des exercices de renforcement musculaire serait plus efficace pour mieux dormir que courir ou faire du vélo. Pour parvenir à cette conclusion, ils ont recruté 386 personnes, âgés de 35 à 70 ans, en surpoids ou atteintes d’obésité. Tous les participants étaient inactifs et avaient une tension artérielle élevée.

Plus d’un tiers des adultes dormaient mal au début de l’étude

Les volontaires, qui ont été suivis pendant 12 mois, ont été divisés en quatre groupes. Le premier ne pratiquait pas d’activité sportive. Les adultes du deuxième groupe faisaient une séance d’aérobie (course, vélo) durant une heure, trois fois par semaine. Le troisième groupe réalisait des exercices de renforcement musculaire trois heures par semaine. Quant aux personnes dernier groupe, ils combinaient les deux.

Tout au long des travaux, les participants devaient évaluer la qualité et la durée de leur sommeil. "Les scores les plus bas de l'indice de qualité du sommeil de Pittsburgh (PSQI) indiquent une meilleure qualité de sommeil, allant de 0 pour un sommeil de bonne qualité à 21 pour une mauvaise nuit. Les scores supérieurs à cinq sont considérés comme un 'sommeil de mauvaise qualité'", peut-on lire dans les recherches. Au début de l’étude, 35 % des volontaires ne dormaient pas profondément.

17 minutes de sommeil en plus

D’après les résultats, le score total du PSQI et les troubles du sommeil ont diminué de manière significative dans tous les groupes. Parmi les 42 % des participants qui ne dormaient pas au moins sept heures au début de l'étude, la durée du sommeil a augmenté de 17 minutes en un an pour les personnes qui ont fait des exercices de renforcement musculaire, par rapport à ceux qui ont couru ou fait du vélo.

Les participants qui ont réalisé des squats, des fentes ou du gainage ont également constaté que la latence du sommeil, à savoir le temps nécessaire pour s'endormir après s'être mis dans son lit, avait légèrement diminué de 3 minutes. Selon les auteurs, les exercices de renforcement musculaire provoquent des minuscules déchirures musculaires, qui nécessitent plus de temps de sommeil pour mieux guérir.

"Les exercices de musculation ont amélioré de manière significative la durée et la qualité du sommeil. Par conséquent, si votre sommeil s'est sensiblement détérioré au cours des deux dernières années stressantes, envisagez d’intégrer deux séances ou plus de renforcement musculaire dans votre routine pour améliorer votre santé musculaire et osseuse générale, ainsi que votre sommeil", a déclaré Angelique Brellenthin, auteure des travaux, dans un communiqué.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES