• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Des gourdes en plastique

Les bouteilles en plastique réutilisables libèrent des substances potentiellement nocives pour la santé

Plusieurs centaines de substances chimiques ont été retrouvées dans de l'eau du robinet stockée dans des bouteilles en plastique réutilisables. 

Les bouteilles en plastique réutilisables libèrent des substances potentiellement nocives pour la santé gorodenkoff/istock


  • Publié le 12.02.2022 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les bouteilles utilisées étaient des gourdes, réutilisables, constituées de plastique.
  • Le passage en lave-vaisselle augmente le nombre de résidus dans l'eau.
  • Les chercheurs ne savent pas si ces substances sont dangereuses pour la santé humaine.

Que se passe-t-il dans une bouteille d’eau en 24 heures ? Beaucoup de choses lorsqu’elle est constituée de plastique réutilisable. Deux scientifiques de l’université de Copenhague ont observé la composition de l’eau lorsqu’elle est stockée dans ces contenants en plastique. Les résultats, parus dans Journal of Hazardous Materials, les ont étonnés. "Nous avons été surpris par la grande quantité de substances chimiques que nous avons trouvées dans l'eau des bouteilles après 24 heures, explique Jan H. Christensen, co-auteur et professeur de chimie. Il y avait des centaines de substances dans l'eau - y compris des substances jamais trouvées auparavant dans le plastique, ainsi que des substances potentiellement nocives."

Imiter l'utilisation ordinaire des bouteilles réutilisables

Les scientifiques ont utilisé trois types de gourdes pour leur étude, toutes vendues dans les magasins danois. Deux des bouteilles sont en plastique biodégradable, selon le fabricant. Les chercheurs ont testé des gourdes neuves, d’autres très utilisées. L'objectif était d'imiter la manière dont elles sont généralement utilisées. "Les gens boivent souvent de l'eau qui a été conservée dans des bouteilles pendant plusieurs heures", rappellent les auteurs. L'eau du robinet ordinaire a été conservée dans des bouteilles neuves et usagées pendant 24 heures, avant et après le passage au lave-vaisselle, puis pour certaines, rincées ensuite soigneusement à l'eau du robinet.

Plus de 400 substances détectées dans l’eau

Jan H. Christensen et sa collègue chercheuse Selina Tisler ont détecté plus de 400 substances différentes issues du plastique de la bouteille et plus de 3 500 substances dérivées du savon pour lave-vaisselle. Une grande partie de ces substances sont inconnues et les chercheurs n'ont pas encore identifiées. Mais certaines les inquiètent particulièrement, notamment les photo-initiateurs : ce sont des substances toxiques connues pour avoir des effets potentiellement nocifs sur la santé des organismes. Les scientifiques ont aussi détecté une variété d’assouplisseurs, d'antioxydants et d'agents de démoulage utilisés dans la fabrication du plastique, ainsi que du diéthyltoluamide (DEET), la substance active des sprays anti-moustiques. "Ce qui est le plus libéré après le lavage en machine, ce sont les substances savonneuses, précise Selina Tisler. (… ) Les substances les plus toxiques que nous avons identifiées sont en fait venues après que la bouteille ait été dans le lave-vaisselle." Selon elle, c’est probablement lié au fait que le passage au lave-vaisselle use le plastique. 

Une eau dangereuse pour la santé ?

Pour l’heure, les scientifiques ne savent pas si l’eau contenue dans ces bouteilles est dangereuse pour la santé. "Ce n'est pas parce que ces substances se trouvent dans l'eau que l'eau est toxique et nous affecte, nous les humains, précise Selina Tisler. Mais le problème est que nous ne savons tout simplement pas. En principe, ce n'est pas recommandé de boire des résidus de savon ou d'autres produits chimiques." Des évaluations toxicologiques sont en cours pour comprendre les effets de ces résidus sur la santé humaine. Dans le doute, son collègue, Jan H. Christensen, affirme qu’il choisira désormais des bouteilles en verre ou en acier inoxydable. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES