• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Éducation

Parler aux enfants devant la télé est bon pour leur curiosité

Les conversations parent - enfant devant la télévision stimulent l’apprentissage et l’exploration des enfants. 

Parler aux enfants devant la télé est bon pour leur curiosité evgenyatamanenko/istock

  • Publié le 11.11.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 98% des foyers sont équipés d’une télévisions aux États-Unis.
  • Les enfants passent en moyenne une à quatre heures devant la télévision chaque jour.
  • Ceux issus de milieux économiquement défavorisés sont davantage exposés aux écrans.

Trop de temps passé devant les écrans n’est pas bon pour les enfants. Des études ont montré que cela nuit à leur développement, notamment intellectuel et cognitif. Selon des chercheurs américains, il est possible de contrer ces effets négatifs tout en restant devant la télévision : il suffirait tout simplement de parler. Dans la revue scientifique Plos One, ils démontrent qu’interagir avec un enfant en regardant un écran permet de développer sa curiosité.  

Comment évaluer la curiosité des enfants ? 

Les auteurs de cette étude ont évalué les heures d'exposition quotidienne à la télévision et la fréquence des conversations des parents devant un écran parmi 1 500 enfants d'âge préscolaire, puis ont mesuré la curiosité de la petite enfance à la maternelle. Celle-ci a été évaluée grâce à des questionnaires transmis aux parents. Ils portaient notamment sur le désir d’apprendre de nouvelles choses des enfants, sur leur ouverture à de nouvelles expériences, sur leur imagination que encore sur leur adaptabilité.

L’influence du milieu socio-économique 

Plus les parents engageaient dans la conversation avec les enfants pendant ces moments devant la télévision, plus ces enfants étaient susceptibles d'avoir des niveaux de curiosité plus élevés lorsqu'ils atteignaient la maternelle, ont observé les chercheurs. Ce constat était particulièrement marqué chez les enfants défavorisés, d’un point de vue socioéconomique. "Nos résultats renforcent l'importance de la conversation avec les parents pour promouvoir le développement et la curiosité de la petite enfance", affirme l'auteur principal de la recherche, Prachi Shah. Il rappelle que la curiosité est une base importante dans le développement des enfants mais aussi dans la vie en général. Les jeux ou les conversations stimulent facilement la curiosité des plus jeunes, mais une exposition trop importante aux écrans peut réduire ce temps d’exploration. Pour Prachi Shah, discuter devant la télévision est donc une bonne manière de préserver ces échanges conversationnels avec les enfants. 

Quelles sont les règles à respecter en matière de télévision ? 

Il est généralement recommandé d’éviter au maximum les écrans pour les moins de 3 ans. Au-delà de cet âge, la télévision peut être visionnée par les petits, mais pour une durée limitée et il doit s’agir de contenus adaptés à leur âge. Dans un communiqué de 2019, l’Organisation mondiale de la santé recommandait de ne pas dépasser une heure d’écran pour un enfant de 3 à 4 ans.  

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES