• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Les différentes subtilités du sourire

Il existe plusieurs types de sourires qui traduisent différentes émotions et peuvent conduire à des réactions opposées chez les autres.

Les différentes subtilités du sourire fizkes/iStock

  • Publié le 04.09.2021 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le sourire aide à restaurer de la confiance avec quelqu'un.
  • Le sourire, qualifié de domination, peut renforcer la supériorité ou le statut de la personne qui sourit.
  • Il y a également le sourire de récompense qui est encourageant et indique qu'une personne est heureuse.

Le sourire peut agir comme un pansement dans les relations, mais pas que. Telle est la conclusion d’une étude menée par des chercheurs de l’université Queen's de Belfast. Parue le 6 juillet dernier dans la revue Cognition and Emotion, celle-ci suggère qu’un certain type de sourire peut aider à restaurer la confiance même si la confiance a été perdue.

Trois types de sourires étudiés

Les chercheurs ont étudié trois types de sourires différents pour voir comment ils peuvent les jugements sociaux et la confiance dans des situations difficiles où il pourrait y avoir des conflits. Il y a d’abord le sourire qualifié de récompense, celui qui est encourageant et indique qu'une personne est heureuse. Ensuite, vient le sourire de domination qui est utilisé pour renforcer la supériorité ou le statut de la personne qui sourit. Enfin, le sourire d'affiliation construit et entretient des liens sociaux.

Pour tester les effets de ces différents sourires, les chercheurs ont mené cinq études sur plus de 900 personnes. À chaque fois, ils ont observé la réaction des participants après que leur groupe ait été maltraité par un membre d'un groupe différent lors d'un jeu économique. “Au cours de l'étude, nous avons eu deux groupes, un représentant d'un groupe était injuste envers le groupe des participants et a ensuite souri ou a fait une expression neutre ou regrettable, précise Magdalena Rychlowska, autrice principale de l’étude. Les participants ont ensuite rapporté ce qu'ils ressentaient pour cette personne et comment ils interagiraient avec elle pour partager leurs ressources.”

La subtilité du sourire

Les résultats ont révélé que le sourire d’affiliation a été perçu comme une tentative de vouloir recoller les morceaux, conduisant à restaurer le niveau de confiance. Des résultats bien différents que ceux obtenus lorsque ce sont les deux autres types de sourire qui ont été utilisés. “Nous avons constaté que lorsqu'une personne souriait après avoir été peu coopérative ou indigne de confiance, elle était considérée comme étant heureuse et par conséquent elle semblait indigne de confiance et peu disposée à changer son comportement”, a observé Magdalena Rychlowska.

Cette recherche met en avant la subtilité du sourire qui peut traduire différentes émotions et conduire à des sentiments bien différents chez les autres. “Sourire à une autre personne ne conduit pas toujours à la confiance et à la coopération, insiste Stephanie Carpenter, co-autrice de l’étude. Des différences subtiles dans un sourire peuvent avoir un impact réel sur la confiance mutuelle des personnes. En fait, la façon dont vous souriez dans une bonne ou une mauvaise situation peut avoir un impact sur la confiance des gens.”

L’importance du contexte

Cette étude montre le pouvoir subtil des expressions faciales. “La façon dont quelqu'un vous sourit peut changer le sens d'une situation, en bien ou en mal, conclut le Dr Rychlowska. Nous réagissons différemment aux différents types de sourires et aux situations dans lesquelles ces sourires sont affichés. Pensez aux méchants du cinéma, par exemple dans les films de James Bond. Ils font souvent des sourires heureux quand quelque chose de mal s'est produit ou est sur le point de se produire. Ce contexte rend ces sourires autrement heureux et normaux, menaçants et désagréables. Cela souligne également l'importance du contexte social - un sourire heureux qui pourrait être lu comme un signe de la fiabilité dans un cadre peut, dans un autre cadre, être considérée comme une preuve de mauvaises intentions.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité