• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Bonheur

Le sourire rend notre esprit plus positif

Des chercheurs australiens confirment que sourire amène notre esprit à être plus positif, simplement par le fait de bouger les muscles faciaux.

Le sourire rend notre esprit plus positif stockfour/iStock

  • Publié le 19.08.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'activité musculaire du visage modifie non seulement la reconnaissance des expressions faciales mais également les expressions corporelles, les deux générant des émotions plus positives.
  • Lorsque vous pratiquez avec force le sourire, cela stimule l’amygdale, le centre émotionnel du cerveau, qui libère des neurotransmetteurs pour encourager un état émotionnellement positif.

On dit souvent que le sourire est la meilleure arme. Des chercheurs australiens révèlent que le sourire est la meilleure arme pour rendre notre esprit plus positif. Dans une étude, dont les résultats ont été publiés le 11 mai 2020 dans la revue Experimental Psychology, ils avancent que bouger ses muscles faciaux en souriant conduit notre esprit à adopter une posture plus positive.

L’amygdale, clé du bonheur du sourire

Les chercheurs ont demandé à des participants de tenir un stylo entre leurs dents de manière à ce que cela force les muscles faciaux à reproduire le mouvement d'un sourire. Les résultats ont montré que l'activité musculaire du visage modifie non seulement la reconnaissance des expressions faciales mais également les expressions corporelles, les deux générant des émotions plus positives. “Lorsque vos muscles disent que vous êtes heureux, vous avez plus de chances de voir le monde autour de vous de manière positive”, abonde le docteur Fernando Marmolejo-Ramos, auteur principal de l’étude.

La raison principale au déclenchement des ondes positives par le simple fait de sourire est à trouver dans l’amygdale. “Dans notre recherche, nous avons constaté que lorsque vous pratiquez avec force le sourire, cela stimule l’amygdale, le centre émotionnel du cerveau, qui libère des neurotransmetteurs pour encourager un état émotionnellement positif”, décrit le chercheur. L'étude a reproduit les résultats de l'expérience du sourire “caché” en évaluant la façon dont les gens interprètent une gamme d'expressions faciales, allant des froncements de sourcils aux sourires, en utilisant le mécanisme du stylo dans les dents. Il a ensuite été étendu en utilisant des images animées ponctuelles, allant de vidéos de marche triste à des vidéos de marche heureuse, comme stimuli visuels.

Un lien fort entre l'action et la perception

Cette implication peut induire de nouvelles méthodes pour améliorer la santé mentale. “Pour la santé mentale, cela a des implications intéressantes. Si nous pouvons amener le cerveau à percevoir les stimuli comme ‘heureux’, alors nous pouvons potentiellement utiliser ce mécanisme pour améliorer la santé mentale”, avance Fernando Marmolejo-Ramos. Ce dernier estime qu’il existe un lien fort entre l'action et la perception. “En un mot, les systèmes perceptifs et moteur sont intimement liés lorsque nous traitons émotionnellement les stimuli. Une approche ‘fake it until you make it’ (fais semblant jusqu’à ce que ça marche) pourrait avoir plus de crédit que nous ne le pensons”, conclut-il.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité