• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Flavanol

Le cacao facilite la reprise sportive

Les flavanols, contenus dans le cacao et le chocolat noir, contribueraient à une absorption d'oxygène plus rapide qui favorisent une meilleure circulation sanguine et pourraient aider les adultes d'âge moyen à faire de l'exercice.

Le cacao facilite la reprise sportive Narong KHUEANKAEW/iStock

  • Publié le 06.08.2021 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les flavanols augmentent la consommation d'oxygène au début de l'exercice et favorisent la tolérance à l'exercice.
  • Lorsque les participants ont consommé les flavanols de cacao, leur temps de cinétique du VO2 a été considérablement réduit.

Consommé avec modération, le chocolat est un allié santé. Ses bienfaits sont notamment dus au flavanol, un composé bioactif présent dans la poudre de cacao et le chocolat noir, qui permettrait de stimuler la mémoire. Dans une nouvelle recherche, parue le 10 mai dernier dans le European Journal of Applied Psychology, des chercheurs britanniques ont suggéré que le flavanol améliorerait la circulation sanguine et pourrait aider les adultes d'âge moyen à faire de l'exercice.

Une cinétique d'absorption d'oxygène plus rapide

Les flavanols de cacao se trouvent en abondance dans la poudre de cacao, et dans une moindre mesure dans le chocolat noir. Ils peuvent également être consommés en complément. Ce nutriment végétal extrait des fèves de cacao a un effet vasodilatateur connu, aidant à augmenter le flux sanguin. Des études antérieures ont montré qu’ils permettent de prévenir les caillots sanguins et combattre le déclin de la mémoire. Dans cette nouvelle recherche, les scientifiques ont testé les effets des flavanols de cacao chez un groupe d'adultes sédentaires âgés de 40 à 60 ans pour faire de l’exercice physique.

Les flavanols de cacao contribuent à une cinétique d'absorption d'oxygène plus rapide. Cela serait le fait d’une amélioration du flux sanguin. Ces résultats pourraient aider les personnes sédentaires à se mettre au sport. “L'un des obstacles au démarrage d'un programme d'exercices est en premier lieu une mauvaise condition physique, peut-être à cause de l'inconfort associé à ce qui pourrait autrement être un exercice léger, poursuit Simon Marwood, auteur principal de l’étude. Sans exercice fréquent, le vieillissement entraîne un ralentissement de la vitesse à laquelle notre consommation d'oxygène augmente au début de l'exercice. Cela est dû à une altération de la capacité à fournir du sang aux muscles en exercice au début de l'exercice.”

Une meilleure tolérance de l’exercice

Le ralentissement du taux d'augmentation de la consommation d'oxygène a un effet direct et inhibiteur sur la capacité à tolérer l'exercice. “La découverte d'augmentations plus rapides de la consommation d'oxygène au début de l'exercice avec une supplémentation en flavanols de cacao est donc vraiment encourageante pour ce groupe d'âge car elle suggère qu'un simple supplément nutritionnel peut améliorer la tolérance à l'exercice, et donc augmenter la probabilité de maintenir un programme d'exercice”, affirme le chercheur.

Mesure du VO2

Pour l’étude, les chercheurs ont testé l’effet du flavanol sur un groupe d'hommes et de femmes de 45 ans en moyenne et en bonne santé. Ces derniers s'adonnaient généralement à moins de deux heures d'exercices structurés par semaine. Pendant cinq semaines, avant de consommer le supplément de cacao, le groupe a été soumis à une série d'essais, à l'aide d'un vélo d'exercice en laboratoire, où ils ont été progressivement poussés jusqu'à l'épuisement. Ces essais ont été effectués afin d'établir le pic de VO2 d'une personne, la quantité maximale d'oxygène que le corps peut utiliser pendant l'exercice, ainsi que la puissance de sortie.

Les sujets testés ont ensuite reçu soit un supplément quotidien de 400 mg de flavanol de cacao, soit un placebo pendant sept jours. À la fin de la semaine, ils sont revenus sur les vélos ergomètres et ont participé à une série de tests d'exercice par étapes, où ils ont commencé à pédaler à une ligne de base avant que la charge ne soit augmentée à des taux de travail d'intensité modérée ou sévère. La mesure clé analysée était la cinétique du VO2 pulmonaire, ou τVO2, le temps nécessaire à l'apport d'oxygène pour répondre aux exigences de l'exercice. Plus le temps de réponse est court, mieux une personne est équipée pour tolérer l'exercice donné.

Une santé d’hommes plus jeunes

Les chercheurs ont découvert lorsque les participants ont consommé les flavanols de cacao, leur temps de cinétique du VO2 a été considérablement réduit, passant d'environ 40 secondes à 34 secondes. “La réduction du VO2 observée après la supplémentation en flavanol de cacao chez nos individus d'âge moyen reflète un changement vers des valeurs généralement observées chez les individus en bonne santé plus jeunes, se sont félicités les scientifiques. En fin de compte, les résultats de la présente étude peuvent avoir un potentiel clinique en contribuant à une meilleure tolérance de l'activité de la vie quotidienne.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité