• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Émotions

La musique fait mieux passer les mauvaises odeurs

Écouter de la musique deux fois par jour pendant trois semaines réduirait les émotions négatives suscitées par des mauvaises odeurs.

La musique fait mieux passer les mauvaises odeurs AaronAmat/iStock

  • Publié le 01.07.2021 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La régulation des émotions est un aspect essentiel de la santé mentale et du bien-être.
  • La musique pourrait améliorer le bien-être et aider les gens à réguler les émotions négatives suscitées par un stimulus externe.

La musique est un allié santé. Elle peut nous divertir, nous faire danser, mais également nous calmer et nous mettre de bonne humeur. La musicothérapie est même devenue une technique thérapeutique pour améliorer le bien-être du patient et lui donner confiance en lui. Dans une nouvelle recherche, parue le 26 avril dans la revue BMC Neuroscience, des chercheurs hollandais et allemands suggèrent qu’une formation musicale de courte durée aide à réguler les émotions négatives, telles que celles suscitées par les odeurs désagréables ou dégoûtantes.

De la musique deux fois par jours pendant trois semaines

La régulation des émotions est un aspect essentiel de la santé mentale et du bien-être. Les scientifiques rappellent que des études antérieures ont trouvé des associations entre une mauvaise régulation des émotions et plusieurs troubles psychiatriques, notamment le trouble bipolaire, le trouble de la personnalité limite et le trouble de stress post-traumatique complexe (SSPT). Ces derniers ont cherché des moyens d’agir sur les émotions afin de les réguler. En épluchant la littérature scientifique, ils se sont rendus compte que de précédentes recherches ont montré que les odeurs peuvent constamment conduire à des réponses émotionnelles. Ainsi, ils ont choisi d’agir sur les odeurs. “Le projet est né de notre curiosité pour les émotions et du pouvoir d'induction d'humeur que recèle la musique”, a indiqué Nils Kohn, l’un des auteurs de l’étude.

Les chercheurs ont recruté 31 participants pour étudier les effets de l'entraînement musical sur la régulation implicite des émotions. Avec eux, ils ont conçu une expérience dans laquelle ils ont associé une olfaction négative (déclenchant une émotion négative) à une musique positive pour créer quatre combinaisons différentes de stimuli. Essentiellement, les participants étaient soit exposés à une odeur similaire à celle des œufs pourris, soit à aucune odeur. Simultanément, ils écoutaient soit un extrait de musique classique, soit une gamme de tons neutres. “Nous avons ensuite ajouté trois semaines d'écoute passive de musique classique comme intervention musicale pour les participants et avons refait le test, poursuit Nils Kohn. Les volontaires devaient toujours évaluer à quel point l'odeur était dégoûtante, comment ils aimaient la musique et comment ils se sentaient en général.” Les chercheurs ont également analysé leur activité cérébrale grâce à des scanners IRMf.

Sortir les personnes dépressives de leur spirale négative

Les résultats recueillis par les chercheurs suggèrent qu'écouter de la musique deux fois par jour pendant trois semaines peut réduire les émotions négatives suscitées par une mauvaise odeur. En d'autres termes, la musique pourrait améliorer le bien-être et aider les gens à réguler les émotions négatives suscitées par un stimulus externe.

Selon les chercheurs, si ces résultats s’appliquent aux personnes atteintes de troubles psychiatriques, cela pourrait avoir des implications importantes pour les sortir de leur spirale négative. “Les patients souffrant de troubles affectifs comme la dépression se retrouvent souvent dans un cercle sans fin de similitude, détaille Berthold-Losleben, l’un des auteurs de l’étude. Une fois confrontés à des déclencheurs qui conduisent à des affects négatifs, ils réagissent avec des émotions/sentiments négatifs, des expériences corporelles négatives et des pensées négatives. Tout cela en soi peut déclencher un nouvel affect négatif. Ces patients ont tendance à se retrouver dans un cercle ou une spirale négative qui il est difficile voire impossible de s'en sortir.”

Concevoir des interventions musicales

L’objectif des chercheurs est de concevoir interventions musicales simples pour les personnes souffrant de dépression ou d'autres troubles affectifs, qui soient faciles à mettre en œuvre et pourraient améliorer leur capacité à réguler les émotions négatives. En attendant, ils vont continuer leurs recherches afin d’acquérir une meilleure compréhension de la régulation des émotions et des stimuli qui peuvent susciter ou réduire des émotions négatives. “La musique serait vraiment un outil si facile, puissant et de soutien pour la régulation des émotions”, estime Nils Kohn.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité