• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Troubles cognitifs

Démence : la musique peut être bénéfique chez les personnes âgées

La pratique active de la musique peut être bénéfique chez les personnes âgées souffrant de troubles cognitifs légers ou même de démence.

Démence : la musique peut être bénéfique chez les personnes âgées Highwaystarz-Photography/iStock

  • Publié le 23.05.2021 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La pratique de la musique a des effets positifs sur le développement cognitif des seniors souffrant de démence.
  • Faire partie d'une chorale ou participer à des ateliers autours d'instruments améliore aussi leur bien-être.

La musique a déjà fait l’objet de nombreux travaux scientifiques, qui ont montré qu’elle stimulait la créativité, améliorait le sommeil, ou encore favorisait la relaxation en diminuant le stress. Non seulement bénéfique au développement cognitif des tout-petits, écouter de la musique pourrait aussi venir en aide aux personnes âgées, notamment celles souffrant de troubles cognitifs.

C’est ce que montre une méta-analyse de neuf études, publiée dans le Journal of the American Geriatrics Society. Selon ses auteurs, pratiquer la musique avait un effet positif sur le fonctionnement cognitif des seniors souffrant de démence légère. Cela a aussi permis d’améliorer leur humeur et leur qualité de vie.

Une stimulation cognitive qui améliore l’humeur et la qualité de vie

Au total, 21 études regroupant 1 472 participants ont été analysées pour déterminer les tailles d'effet potentielles et les activités d'intervention. Sur ces 21 études, neuf recrutant un total de 495 participants ont été utilisées pour étudier les effets de la musique sur le fonctionnement cognitif.

Les résultats ont bien montré un effet positif de la pratique de la musique sur le fonctionnement cognitif des personnes âgées présentant d’un déclin cognitif ou de démence. Selon les auteurs, les personnes souffrant de troubles cognitifs pourraient bénéficier de futures interventions musicales définies par des protocoles d'intervention rigoureux qui isoleraient des activités spécifiques, comme une chorale ou un atelier percussions. De plus, ces activités ont eu un réel impact sur le bien-être émotionnel des participants en améliorant leur qualité de vie et leur humeur. "Nous sommes ravis de voir ces résultats, car la participation à la musique, comme le fait de chanter dans une chorale ou de jouer dans un cercle de tambours, est une activité sûre et stimulante dont nos recherches montrent qu'elle peut soutenir la cognition à un moment critique pour les personnes âgées confrontées au déclin cognitif", affirme ainsi Jennie L. Dorris, de l'Université de Pittsburgh, qui a dirigé l’étude.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES