Publicité

QUESTION D'ACTU

Stress et anxiété

Chirurgie : la musique est une alternative aux médicaments pour calmer l’anxiété

Pour certaines procédures d’anesthésie locale, écouter une chanson permet aux patients de se détendre autant que s’ils avaient pris un médicament.  

Chirurgie : la musique est une alternative aux médicaments pour calmer l’anxiété Deagreez/ISTOCK

  • Publié 20.07.2019 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


8 minutes de musique aussi puissantes qu’un sédatif ? C’est la conclusion d’une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie. Publiée dans Regional Anesthesia & Pain Medicine, la recherche compare les effets d’un morceau de musique et d’un médicament, comme le midazolam, sur l’anxiété de patients avant une anesthésie. 

Une anesthésie par blocage nerveux 

157 adultes ont participé à l’étude : une partie d’entre eux a reçu une dose d’1 à 2 mg de midazolam et l’autre a écouté 3 minutes de la chanson "Weightless" de Marconi Union. Ce titre musical a été conçu avec des thérapeutes sonores pour mettre au point des arrangements destinés à calmer l’auditeur. Les chercheurs ont analysé l’anxiété des patients avant et après chacune des procédures. Tous les participants ont ensuite été anesthésiés par blocage nerveux : la méthode consiste à contrôler les douleurs en injectant un produit à proximité des nerfs.

Des niveaux d’anxiété réduits dans les deux cas 

Les deux méthodes montrent des résultats similaires : elles permettent à des niveaux égaux de calmer les patients avant l’anesthésie. Les scientifiques relèvent toutefois que le groupe soulagé grâce au sédatif déclare avoir ressenti une expérience plus positive que les autres et avoir eu moins de problèmes de communication. Les chercheurs ont plusieurs hypothèses à ce sujet. L’utilisation d’écouteurs réducteurs de bruit, et le volume sonore ont pu troubler la communication avec les équipes médicales. Comme les patients ne pouvaient pas choisir la musique, cela a également pu diminuer leur satisfaction. 

La musique, une solution sans effet secondaire 

Le midazolam peut avoir des conséquences sur la respiration ou amplifier l’agitation de certains patients. Contrairement au sédatif, une chanson ne produit pas d’effet secondaire. Les bienfaits de la musique sur la santé seraient nombreux : une étude précédente montre que deux personnes sur trois en écoutent pour trouver le sommeil.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité