• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Déconfinement

Réouverture des restaurants : que faire si je suis cas contact ?

Un protocole sanitaire spécifique accompagne la réouverture des restaurants et salles de sport pour suivre la circulation du virus et casser les chaines de transmission. La vaccination ne doit pas empêcher l'isolement si vous êtes informé être cas contact.

Réouverture des restaurants : que faire si je suis cas contact ? VV Shots/iStock

  • Publié le 11.06.2021 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les restaurants et salles de sport doivent mettre en place un dispositif d’enregistrement des visites des clients grâce à un cahier de rappel papier ou numérique.
  • Si une personne qui fréquente le même établissement est positive, je dois faire un test, et si trois le sont, je dois faire un test et m'isoler automatiquement.
  • Même si je suis vacciné, je dois respecter l'isolement.

Depuis ce mercredi 9 juin, une nouvelle étape de déconfinement a été franchie. Alors que les terrasses des bars, cafés et restaurants, mais aussi les salles de sport, peuvent désormais accueillir à pleine capacité, les intérieurs sont à nouveau ouverts aux clients en respectant une jauge de 50%. Parallèlement à ces réouvertures, qui s’accompagnent d’un couvre-feu décalé à 23 heures, le virus continue de circuler et un protocole sanitaire spécifique a été mis en place.

Le contact tracing continue

Dans les restaurants ou les salles de sport un dispositif d’enregistrement des visites des clients grâce à un cahier de rappel papier ou numérique est prévu. Cela doit permettre d’alerter les clients s'ils ont été en contact rapproché avec une ou plusieurs personnes testées positifs à la Covid-19. L’objectif de ce protocole est de permettre de tracer le virus et de casser les chaînes de transmission.

Que faire si un établissement me contact et m’indique que j’ai mangé à côté d’une personne testée positive ? “Si une seule personne ayant fréquenté l'établissement est positive, toutes les autres personnes ayant fréquenté cet établissement seront informées qu'elles ont été exposées au virus et seront invitées à se faire tester”, a répondu la Direction générale de la Santé (DGS) à Yahoo Actualités. Par ailleurs, s’il s’avère que trois personnes étaient positives au même moment, alors toutes les autres seront considérées comme cas contact “et seront invitées à s'isoler et se faire tester”, ajoute la DGS.

L'Assurance maladie, en charge de suivre la circulation du virus

Dans les faits, les établissements ont deux possibilités pour notifier aux clients la présence de cas positifs. Soit utiliser un cahier de rappel numérique, avec le QR code, et les clients recevront une notification via l'application TousAntiCovid. L’alerte sera orange une seule personne est positive et rouge si au moins 3 clients ont le virus. L’autre option est que celui-ci utilise un registre manuscrit, auquel cas c'est le gérant qui devra se charger de communiquer les informations à l'Assurance maladie qui contactera par la suite les personnes pour leur indiquer les démarches à suivre.

Même vacciné, je dois respecter l’isolement

Quel comportement adopter si je suis contacté mais que je suis vacciné ? Le premier objectif des vaccins est d’éviter les formes graves d’infection et donc, a fortiori, les décès. En revanche, ces derniers n’empêchent pas à 100% les contaminations. C’est pourquoi, même vaccinées, les personnes doivent respecter la période d’isolement si elles sont cas contact. Jean Castex, qui a pourtant reçu sa première dose d’AstraZeneca le 19 mars dernier, se trouve actuellement en isolement après avoir été déclaré cas contact de son épouse. Si le Premier ministre avait reçu ses deux doses, la logique aurait été la même et la période d’isolement doit quand même être respectée.

La Direction générale de la Santé (DGS) justifie cette décision par le manque d’informations et un principe de précaution. “En l’absence de données consolidées et donc de 'risque zéro', il est impératif de poursuivre, à ce stade et par mesure de précaution, le contact tracing (et donc l’isolement des cas contact)”, a-t-elle indiqué à LCI.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité