• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Déconfinement : ce qui va changer le 9 juin

Ce mercredi, c’est la troisième des quatre étapes du déconfinement progressif. Couvre-feu repoussé, télétravail assoupli, ouverture des restaurants en intérieur, des salles de sport… Le point sur les nouvelles mesures.

Déconfinement : ce qui va changer le 9 juin DGLimages/iStock

  • Publié le 08.06.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le couvre-feu passe à 23h, les cafés, bars et restaurants peuvent accueillir à pleine jauge en extérieur et à 50% en intérieur.
  • Les établissements sportifs couverts, les salons et foires d’exposition, les loisirs intérieurs et les casinos vont rouvrir avec une capacité d'accueil à 50%.
  • Le télétravail n'est plus obligatoire et chaque entreprise devra déterminer un nombre minimum de jours de télétravail pour chaque employé.

À compter de ce mercredi 9 juin, une nouvelle étape du déconfinement sera franchie, la troisième et avant-dernière avant celle du 30 juin qui marquera la levée de la plupart des restrictions. En attendant, à partir de demain le relâchement des mesures se poursuit et s’accompagne d’une évolution positive de la situation sanitaire. Les données de ce lundi 7 juin le confirment avec moins de 2 500 patients hospitalisés en soins critiques et moins de 15 000 malades pris en charge à l’hôpital avec 6 656 nouveaux cas par jour en moyenne sur la semaine écoulée.

Le couvre-feu à 23h, les restaurants et bars retrouvent leur intérieur

La mesure la plus symbolique qui entre en vigueur ce mercredi est le décalage du couvre-feu qui passe de 21 heures à 23 heures. Deux heures supplémentaires qui vont permettre aux salles de cinéma et de théâtre de pour retrouver les séances du soir. Cela s’accompagne d’une augmentation de la jauge d’accueil du public qui passe de 35% à 65%, avec un plafond de 5 000 personnes.

Les restaurants, bars et cafés vont pouvoir accueillir des clients en salle avec une jauge maximum de 50% et pour des tables ne réunissant pas plus de 6 personnes. Les terrasses pourront elles retrouver leur pleine capacité de remplissage tout en continuant de respecter la règle de 6 personne par table maximum.

De nouvelles ouvertures

De nouveaux lieux vont rouvrir et pouvoir accueillir du public. Cela concerne les établissements sportifs couverts (salles de sport, piscines d’intérieur, gymnases…), les salons et foires d’exposition, les loisirs intérieurs (bowling, salles de jeux, escape game…) et les casinos avec activités de contact (cartes, roulettes, etc.). Ces derniers ne peuvent cependant pas accueillir plus de 50 % de l’effectif autorisé. Concernant les salles de sport, une distance de deux mètres devra être maintenue entre les sportifs.

Pour les activités en extérieur les conditions s’assouplissent également. Les groupes effectuant du sport en plein air passent de 10 à 25 personnes, et les sports de contact peuvent reprendre. Les festivals en plein air assis et les établissements sportifs - notamment les stades - pourront recevoir du public avec, pour l’instant, une limite à 5 000 spectateurs. Les fêtes foraines rouvrent aussi leurs portes, en respectant un périmètre de 4 m² par client.

Des mesures de distanciation moins strictes

Les marchés couverts, les commerces et les centres commerciaux voient les contraintes de distanciation diminuer, passant de 8 m² par client à 4 m². Ils pourront donc accueillir plus de monde, tout comme les établissements culturels. Dans les bibliothèques et médiathèques, il faudra continuer à laisser un siège libre sur deux.

Dans les lieux de culte et ceux dédiés aux cérémonies, notamment les mariages et les PACS, l’a règle sera désormais d’un siège libre entre deux personnes contre trois actuellement. Les salles des fêtes et polyvalents pourront accueillir 65 % de l’effectif autorisé, avec un plafond de 5 000 personnes, en configuration assis.

Le télétravail n’est plus obligatoire

Ce mercredi marque également une nouvelle étape dans l’organisation du travail avec l’assouplissement du télétravail. Alors que celui-ci est la règle jusqu’à aujourd’hui, ce sont désormais les entreprises qui devront déterminer un nombre minimum de jours de télétravail pour chaque employé. Concernant les étudiants, la règle est celle de la continuité. Depuis le 19 mai, et jusque’à la rentrée de septembre, 50 % des étudiants sont autorisés à revenir sur site.

Enfin, les règles d’entrée sur le territoire français sont également assouplies. Tous les Européens complètement vaccinés pourront entrer en France sur présentation d’un certificat de vaccination papier ou du pass sanitaire validé par l’Union Européenne. Concernant les autres pays, cela dépend de la catégorie à laquelle ils appartiennent : vert pour ceux où il n’y a pas de circulation active du virus, orange pour ceux où il y a une circulation active et rouge où la circulation active se double d’une présence de variants préoccupants. La liste est disponible sur le site du gouvernement qui la met à jour régulièrement.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité