• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Plaies, coupures et blessures

La stimulation électrique, nouvelle piste pour accélérer la cicatrisation ?

Cette technique accroît la perméabilité des vaisseaux sanguins, ce qui permet aux substances nécessaires à la cicatrisation d’atteindre plus rapidement les plaies. 

La stimulation électrique, nouvelle piste pour accélérer la cicatrisation ? Design Cells/ISTOCK

  • Publié le 14.03.2021 à 11h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • C'est par les vaisseaux sanguins que passent les substances qui contribuent à la cicatrisation des plaies
  • La stimulation électrique permet d'accélérer le processus

L’ensemble des vaisseaux sanguins présents dans notre corps représentent une longueur totale d’environ 100 000 kilomètres. Leur rôle est indispensable : en transportant le sang dans l’organisme, ils permettent de distribuer l’oxygène et les différents nutriments. En cas de blessure, ils sont aussi nécessaires à la cicatrisation des plaies. Dans Lab on a Chip, une publication de la Royal Society of Chemistry, des chercheurs montrent que l’utilisation de la stimulation électrique sur les vaisseaux sanguins permet d’accélérer la cicatrisation des blessures. 

Quel est le rôle des vaisseaux sanguins dans la réparation des blessures ? 

Lorsque nous nous blessons, la guérison passe par nos vaisseaux sanguins : ils transportent toutes les substances nécessaires pour contrôler l’inflammation autour de la plaie et nous protègent des infections. Or, une blessure implique généralement la rupture de certains vaisseaux sanguins. Leur fonctionnement est alors interrompu, jusqu’à ce qu’ils soient reconstitués. Ce processus de réparation est autonome. "Les vaisseaux sanguins repoussent d’eux-mêmes, précisent les chercheurs dans un communiqué, presque comme les branches des arbres." Dans leur étude, ils ont souhaité comprendre comment accélérer ce processus. Ils ont réalisé plusieurs tests sur des cellules humaines en laboratoire. 

Une meilleure perméabilité des vaisseaux 

Ces expériences leur ont permis de constater que la stimulation électrique augmente significativement la perméabilité des vaisseaux sanguins : cette caractéristique leur permet d’être plus efficace dans l’acheminement des nutriments nécessaires vers la blessure. "Nous avons une meilleure compréhension de la manière dont la simulation électrique peut changer la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins", explique Jon Song, co-auteur de l’étude. Ainsi, les molécules peuvent accéder plus rapidement à l’endroit de la blessure et démarrer le processus de cicatrisation. L’équipe de recherche précise toutefois qu’elle a uniquement constaté ce phénomène, sans trouver d’explication. D’après leurs hypothèses, l’électricité aurait un impact sur les protéines qui permettent aux cellules sanguines de se maintenir ensemble. Cette théorie n’a pas été confirmée pour l’heure. Les chercheurs comptent poursuivre leurs expériences électriques sur les vaisseaux sanguins. "La prochaine étape de notre travail consistera à étudier si et comment nous pouvons faire pousser de nouveaux vaisseaux", conclut Shaurya Prakash, co-auteur de l’étude. 

Retrouvez ci-dessous l'émission Questions aux Experts sur le thème : "Comment traiter et réduire les cicatrices"

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité