• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Pansement sur le nez

Covid-19 : ce chirurgien a trouvé "LE" truc contre la buée sur les lunettes quand on porte un masque

Pour ne pas avoir de buée sur les lunettes en portant un masque, le neurochirurgien Daniel Heiferman a eu l'idée de le fixer avec un pansement en haut du nez. Une astuce simple et très efficace, qui a fait le tour du monde en quelques heures via les réseaux sociaux. 

Covid-19 : ce chirurgien a trouvé \ @DanHeifermanMD/ twitter/ capture d'écran.

  • Publié le 18.11.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Fixer le masque en haut du nez avec un pansement empêche à ceux qui portent des lunettes de souffrir de la buée.
  • Le neurochirurgien à l'origine de cette astuce est devenu une véritable célébrité.

C’est le drame des lunetteux depuis le début de la pandémie de Covid-19 : quelques instants avec un masque et la buée réduit considérablement le champs de vision. Daniel Heiferman, un jeune neurochirurgien américain tout juste diplômé, vient de trouver LA solution à ce problème : fixer le masque sur le nez avec un sparadrad.


"Ce petit pansement fait toute la différence, non seulement contre la buée mais aussi pour éviter que le masque ne tombe sous le nez", explique-t-il. Liké plus de 170 000 fois, le tweet dans lequel il a posté son astuce est devenu viral sur la Toile, et a fait le tour du monde. "Je suis surpris par l'ampleur que cela a pris, c’est inattendu, mais je suis heureux de voir que les gens s’interrogent sur la bonne manière de porter le masque. C’est très bon signe", se félicite Daniel Heiferman, qui opère quotidiennement avec un masque et des lunettes anti-projection.

Mettre un pansement en y ajoutant du coton

Dans une interview accordée au média canadien CTV News , le docteur explique qu’il utilise des pansements pour ses masques depuis des années, pour "éviter que ses loupes chirurgicales ne s’embuent". Il raconte : "beaucoup de chirurgiens n’utilisent que du ruban adhésif ordinaire disponible dans la salle d’opération, mais cela a vraiment irrité l’arête de mon nez". C’est ainsi que lui est venue l’idée de mettre un pansement, en y ajoutant du coton "sur la partie qui l’irrite vraiment".

En plus des gestes barrières, "il y a quatre règles pour le port du masque" en France, expliquait en août dernier le ministre de la santé Olivier Véran, mettant en avant le moyen mnémotechnique ABCD :
A, quand on est à risque, fragile, âgé.
B, quand on est dans un lieu bondé.
C, pour les endroits clos.
D, quand la distance est impossible à gérer.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité