• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Le test antigénique disponible depuis samedi : quand et ou le faire ?

Depuis samedi, les pharmaciens, médecins et infirmiers peuvent pratiquer les tests antigéniques qui donnent les résultats de dépistage de la Covid-19 en moins de 30 minutes.

Le test antigénique disponible depuis samedi : quand et ou le faire ? jarun011/iStock

  • Publié le 03.11.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Ces tests, moins fiables que les tests PCR, sont réservés prioritairement aux personnes symptomatiques de moins de 65 ans qui ne présentent pas de risque de développer une forme grave de la maladie.
  • Le test doit être fait moins de quatre jours après l’apparition des symptômes.
  • Il peut réalisé en pharmacie, avec son médecin généraliste et les infirmiers libéraux, et est gratuit.

Pour accélérer la lutte contre l’épidémie, le gouvernement a autorisé pharmaciens, médecins généralistes et infirmiers libéraux à pouvoir réaliser les tests antigéniques. Beaucoup plus rapide que le test PCR pour dépister la Covid-19, moins de 30 minutes contre minimum 24 heures, ce test est moins fiable. Par la détection d’antigènes, les protéines produites par le virus, il détermine si la personne est infectée au moment où elle effectue le test.

Pour qui ?

L’objectif du déploiement de ces tests à l’échelle nationale est de désengorger les laboratoires d’analyse et d’accélérer le dépistage de la Covid-19. Il est pour l’instant réservé prioritairement aux personnes symptomatiques de moins de 65 ans qui ne présentent pas de risque de développer une forme grave de la maladie (diabète, obésité, maladie cardiaque…). Une personne asymptomatique peut également effectuer ce test mais celui-ci étant moins fiable que le test PCR, si le résultat est positif alors il est considéré comme fiable mais s’il est négatif le doute existe.

Où le faire ?

Pour une plus grande efficacité, le test doit être fait moins de quatre jours après l’apparition des symptômes. Ces derniers sont multiples et vont de la toux, la fièvre, la diarrhée, les maux de tête à la perte de l’odorat, du goût jusqu’aux problèmes respiratoires. Dans les pharmacies, un professionnel sera formé pour pouvoir réaliser ce test de dépistage individuel. Pour l’instant, effectuer ce test ne nécessite ni ordonnance ni l’avance de frais. Pour l’assurance maladie, qui prend le test en charge, le coût s’élève à 8,05 euros selon l’arrêté qui autorise son déploiement publié le 26 octobre. Les médecins généralistes et les infirmiers libéraux sont également habilités à le faire.

Comment fonctionne-t-il ?

Ce test se déroule, comme un test PCR, dans le nez. Un écouvillon est enfoncé dans chaque narine afin de détecter, grâce à un réactif chimique, la présence ou non du virus. Ce réactif agit en détruisant le virus et en libérant ses protéines spécifiques. Les gouttes obtenues sont ensuite déposées sur le test qui se présente comme un test de grossesse. Après moins de 30 minutes, en moyenne 15, le résultat s’affiche et le patient sait s’il est infecté à la Covid-19 ou non.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité