• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Octobre Rose

Cancer du sein : faites-vous dépister malgré la Covid-19 !

La Covid-19 décourage certaines femmes de faire leur dépistage du cancer du sein. A l’occasion d’Octobre rose, médecins et associations appellent à contrer cette tendance de toute urgence.

Cancer du sein : faites-vous dépister malgré la Covid-19 ! Spukkato/iStock

  • Publié le 01.10.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • A cause de la Covid-19, les modèles indiquent que l'augmentation de la mortalité par cancer du sein se situera entre 1 et 5% dans les dix ans qui viennent.
  • Les professionnels de santé appellent les femmes concernées à réaliser leur mammographie de dépistage.

Inquiets à propos des cancers du sein, de nombreux professionnels de santé appellent les femmes à se faire dépister malgré la Covid-19. “Il faut inciter tout le monde à poursuivre les campagnes de dépistage, à faire réaliser des mammographies en ce qui concerne le cancer du sein et à ne pas prendre de retard, puisque c'est un facteur essentiel dans la prise en charge de n'importe quel cancer", insiste Eric Solary, président du conseil scientifique de la fondation ARC pour la recherche sur le cancer, au micro de France Inter.

Des tumeurs non détectées à temps

“Cette année, l’épidémie de Covid-19 découragera de nombreuses Françaises de réaliser leur examen de mammographie, jugé secondaire. Les cancérologues s’alarment : les tumeurs non détectées à temps provoqueront des milliers de décès supplémentaires", souligne de son côté l’association RoseUp dans le Huffington Post.

A cause de la Covid-19, les modèles indiquent que l'augmentation de la mortalité par cancer du sein se situera entre 1 et 5% dans les dix prochaines années, des chiffres qui se recoupent pour tous les cancers. Selon la Ligue contre le cancer, sur les 400 000 nouveaux cas de cancer détectés chaque année en France, 30 000 malades n'auront pas été diagnostiqués pendant la période épidémique. De plus, d'après certaines modélisations, la survie à six mois pourrait être diminuée de 30% en raison du retard, même modeste, de prise en charge chirurgicale pour certains cancers agressifs en stade 2.

Grâce au dépistage, 87% des femmes guérissent d'un cancer du sein 

Le dépistage du cancer du sein (recommandé tous les 2 ans aux femmes âgées de 50 à 74 ans, NDLR) est d’autant plus intéressant que la survie à 5 ans des patientes touchées s’améliore de plus en plus : elle est passée de 80% pour les malades diagnostiquées entre 1989 et 1993 à 87% pour celles diagnostiquées entre 2005 et 2010. De ce fait, le taux de mortalité diminue d’année en année.

Avec 60 000 nouveaux cas tous les ans, le cancer du sein se situe au premier rang des cancers incidents chez la femme, nettement devant le cancer colorectal et le cancer du poumon.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité