• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Choux de Bruxelles, brocoli… Les légumes crucifères sont bons pour les vaisseaux sanguins

Les légumes crucifères comme le chou, le brocoli ou encore le cresson préviendraient la maladie des vaisseaux sanguins ou vascularites, en particulier chez les femmes seniors.

Choux de Bruxelles, brocoli… Les légumes crucifères sont bons pour les vaisseaux sanguins Karaidel/iStock

  • Publié le 21.08.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les légumes crucifères, à haute teneur en vitamine K, protégeraient de la maladie des vaisseaux sanguins en inhibant le processus de calcification des artères.

Vous reprendrez bien un peu de choux de Bruxelles ? Alors que les légumes crucifères que sont le chou-fleur, le brocoli, le kale ou encore le navet figurent souvent en bas de la liste de nos mets préférés, voici une étude qui devrait inciter à en consommer davantage.

Publiée dans le très sérieux British Journal of Nutrition, elle met en lumière les bienfaits des légumes crucifères sur la santé cardiovasculaire. Selon ses auteurs, chercheurs à l'École des sciences médicales et de la santé de l’université Edith Cowan (ECU) et de l’université d’Australie occidentale, la consommation régulière de légumes tels que le brocoli, les choux de Bruxelles et le chou est associée à des vascularites moins étendues chez les femmes âgées.

Une haute teneur en vitamine K

Aussi appelée maladie de Wegener ou vascularites, la maladie des vaisseaux sanguins est une inflammation des vaisseaux sanguins. Elle se caractérise par une réduction de l’afflux sanguin circulant dans l’organisme, causant des dépôts de graisse et de calcium sur les parois internes des vaisseaux sanguins, dont l’aorte. Cette accumulation de dépôts de graisse et de calcium est la principale cause d’une crise cardiaque ou d'un accident vasculaire cérébral (AVC).

En utilisant les données d'une cohorte de 684 femmes âgées d'Australie occidentale recrutées en 1998, les chercheurs ont constaté que celles dont le régime alimentaire comprenait 45 g de légumes crucifères chaque jour présentaient aussi un risque inférieur de 46% d'avoir une accumulation importante de calcium sur leur aorte, un marqueur clé des maladies structurelles des vaisseaux sanguins. “Un composant particulier que l'on trouve en abondance dans les légumes crucifères est la vitamine K qui pourrait être impliquée dans l'inhibition du processus de calcification qui se produit dans nos vaisseaux sanguins”, avancent les chercheurs.

Une alimentation saine pour préserver son cœur

Pour autant, “cela ne veut pas dire que les seuls légumes que nous devrions manger sont le brocoli, le chou et les choux de Bruxelles. Nous devrions manger une grande variété de légumes chaque jour pour une bonne santé et un bien-être général”, rappelle la docteure Lauren Blekkenhorst, autrice principale de l’étude.

Pour Beth Meertens, directrice chargée de l’alimentation et de la nutrition à la Heart Foundation, “cette étude fournit des indications précieuses sur la façon dont ce groupe de légumes pourrait contribuer à la santé de nos artères et, en fin de compte, de notre cœur”.

“Les maladies cardiaques sont la principale cause de décès en Australie et une mauvaise alimentation est responsable de la plus grande partie de la charge de morbidité, soit 65,5 % de la charge totale des maladies cardiaques”, a-t-elle rappelé. D’où l’importance “d'essayer d'inclure au moins cinq portions de légumes dans leur régime alimentaire quotidien, ainsi que des fruits, des fruits de mer, des viandes maigres, des produits laitiers et des huiles saines que l'on trouve dans les noix et les graines.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité