• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Dermatologie : attention au gel hydroalcoolique en plein soleil

Alors que les vacances d’été arrivent, des dermatologues mettent en garde contre l’utilisation de gel hydroalcoolique avant ou pendant une exposition au soleil.  

Dermatologie : attention au gel hydroalcoolique en plein soleil Helin Loik-Tomson/iStock

  • Publié le 19.06.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'alcool des gels hydroalcooliques peut irriter et déshydrater la peau surtout quand celle-ci est exposée au soleil.
  • Les gels contenant du parfum ou des huiles essentielles sont à proscrire.
  • Pour se laver les mains en toute sécurité pendant vos vacances, rien ne vaut le savon de Marseille et l’eau froide.

Si la situation sanitaire s’améliore en France, l’épidémie de coronavirus n’est pas terminée pour autant. C’est pourquoi, un mois et demi après le déconfinement, les autorités sanitaires nous encouragent à continuer à appliquer les gestes barrière et surtout à nous laver les mains régulièrement. Alors que les beaux jours et les vacances d’été arrivent, des dermatologues interrogés par BFMTV mettent en garde contre l’utilisation de gel hydroalcoolique avant ou pendant une exposition au soleil.  

“L'alcool ou l'éthanol en soi n'est pas photosensibilisant, ni la glycérine qui se trouvent dans ces gels hydroalcooliques, explique ainsi la docteure Brigitte Milpied, dermatologue à Bordeaux, à BFMTV. Il n'y a donc pas de risque direct de brûlures en s'exposant au soleil. Il ne faut pas oublier que l'alcool est un agent irritant et desséchant qui peut déshydrater la peau. Et les rayons UV du soleil étant eux-mêmes assez agressifs, la peau doit faire face à deux agressions en même temps". D’autant plus qu’étant donné que beaucoup de gens ont l’impression que le gel hydroalcoolique est trop rapidement absorbé par la peau, ils en abusent. La dermatologue met également en garde contre l’utilisation de gel chez les enfants : la peau très fine de ces derniers les exposent à de grands risques d’irritations.

Attention aux gels parfumés

Enfin, se pose la question des “parfums et huiles essentielles que certains producteurs de gel peuvent parfois ajouter dans leur composition”, interpelle la docteure Catherine Oliveres-Ghouti, dermatologue à Paris. Si la plupart des gels commercialisés contiennent seulement de l’éthanol et de la glycérine, d’autres formules proposent des solutions parfumées.

On n’est jamais à l'abri de contrefaçons ... Or au soleil, il est bien connu que le parfum ou les huiles essentielles peuvent engendrer des risques d'hyperpigmentation de la peau lorsqu'ils sont exposés au soleil, et entraîner la formation de taches brunes avec le temps”, alerte la docteure Catherine Oliveres-Ghouti, qui déconseille au passage le parfum en période estivale.

Ainsi pour se laver les mains en toute sécurité pendant vos vacances, rien ne vaut le savon de Marseille et l’eau froide. Vous pouvez en transportez avec vous dans un flacon et vous lavez les mains aux douches ou robinets mis à disposition à l’entrée des plages.

Quelques conseils pour limiter l’assèchement des mains 

Depuis le début de l’épidémie de Covid, les dermatologues ont souvent pris la parole, notamment pour mettre en garde contre un lavage des mains abusif qui pourrait abîmer et dessécher la peau, surtout pour les personnes souffrant affections cutanées comme de l’eczéma ou le psoriasis.

Pour vous désinfecter le mieux possible sans vous abîmer les mains au passage, lavez-les-vous bien. Non seulement les germes se transmettent plus facilement entre mains mouillées, mais en plus l’eau a un effet desséchant sur la peau. Si vous souffrez d’affections cutanées préexistantes, vous pouvez utiliser un hydratant contenant un agent antibactérien comme de la chlorhexidine ou le chlorure de benzalkonium.

Si la peau des mains commence à craqueler, prenez l'habitude d'appliquer une crème hydratante dessus après chaque lavage. Si les produits à base d’avoine, de vaseline ou d’urée sont très efficaces, le beurre de cacao, de karité ou de lanoline sont aussi de bonnes options. Tout comme l’huile de coco, de ricin ou de jus de citron. Vous pouvez également vous hydrater les mains, le soir, avant de vous coucher avec une crème maison, composée de miel naturel d’huile d’olive et d’argile en poudre, par exemple. Enfin, faire un gommage des mains une fois par semaine vous permettra d’éliminer les peaux mortes. Vous pouvez notamment vous les frotter avec du marc de café, du lait en poudre, du bicarbonate de soude. 

Il est indispensable de continuer à respecter les gestes barrière

En l’absence de traitement contre la Covid, le respect des gestes barrière reste plus importants que jamais. Outre un lavage de main régulier, il est recommandé de tousser ou d’éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, à usage unique, à jeter immédiatement après. Evitez de vous toucher le visage, conservez une distance d’au moins un mètre avec les autres, saluez sans serrer la main ou faire la bise et pensez bien à mettre un masque dans les espaces fermés tels que les magasins ou le métro. Rappelons pour finir qu’un masque porté sous le nez ou sous le menton n’est d’aucune utilité.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité