• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Coronavirus : seuls 5% des Français pensent que la crise est “totalement terminée” chez nous

Selon un sondage YouGov réalisé pour le HuffPost paru mercredi 17 juin, si 80% des Français estiment que la situation sanitaire s'améliore chez nous, seuls 5% pensent l'épidémie “totalement terminée” dans le pays. 

Coronavirus : seuls 5% des Français pensent que la crise est “totalement terminée” chez nous OnickzArtworks/iStock

  • Publié le 17.06.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Selon un nouveau sondage, 80% de la population considère que la situation sanitaire s’améliore en France.
  • Mais seuls 5% pensent l'épidémie complètement finie en France et 2% à échelle mondiale.
  • Pour 31% des sondés, l'évolution de l'épidémie se détériore à échelle mondiale.

En France, plus d’un mois après le déconfinement, l’ambiance est désormais au “retour à la normale”. Si 80% de la population considère que la situation sanitaire s’améliore, seuls 5% des gens estiment l'épidémie “totalement terminée” dans le pays. Tels sont les principaux enseignements de l’enquête hebdomadaire YouGov réalisée pour le HuffPost dévoilée ce mercredi 17 juin. 

Force est de constater que malgré un apaisement en France, la situation mondiale inquiète. En effet, alors qu’en Chine, d’où la pandémie est partie, Pékin vient d’ordonner de nouvelles mesures de reconfinement, les sondés sont 31% à juger que l’évolution de l’épidémie à échelle globale se détériore, soit +10 points en une semaine (depuis la dernière enquête YouGov). Par conséquent, ils ne sont que 2% à penser l'épidémie “totalement terminée” au niveau mondial. 

Actuellement, les préoccupations sur le coronavirus semblent surtout concerner l’étranger, puisqu’un peu moins d’une personne sur deux (46%) est encore “très” ou “assez inquiète” de tomber sérieusement malade ou de mourir de la Covid-19. Cette tendance décline très lentement depuis le déconfinement mais n’évolue pas depuis une semaine. En revanche, la peur de perdre un proche à cause du virus reste élevée à 71% et n’ont donc quasiment pas bougé depuis le 11 mai. La situation économique reste également une inquiétude dans la tête des Français puisque 37% d’entre eux ont “assez” peur de voir leurs finances “sévèrement touchées” par la crise et 9% craignent “très sérieusement” pour leur emploi.

Le gouvernement de moins en moins critiqué  

Enfin, avec le temps qui passe, les Français commencent à se montrer un peu moins sévères envers le gouvernement et sa gestion de la crise. Pour la première fois depuis le début du déconfinement, le nombre d’avis positifs (48%) dépasse légèrement les jugements négatifs (46%), analyse le HuffPost. Au 11 mai, seuls 33% des sondés jugeaient que le gouvernement avait bien réagi face à l’épidémie.

Les résultats de ce sondage paraissent alors que dimanche 14 juin, Emmanuel Macron a annoncé que la totalité du territoire national, à l’exception de la Guyane et de Mayotte, passait en zone verte. “Nous pourrons tourner la page du premier acte dès demain sur tout le territoire” sauf en Guyane et Mayotte, a annoncé le chef de l’Etat à la télévision.

Conséquences de cette bonne nouvelle: la liberté de déplacement a été rétablie avec les autres pays européens, les visites aux personnes âgées en maisons de retraite ou Ehpad sont désormais autorisées, toutes les écoles rouvrent et la présence en classe est à présent obligatoire pour chaque élève. Les bars, restaurants, salles de sport, salles de spectacle et salles de théâtre peuvent également rouvrir entièrement. Enfin, le deuxième tour des élections municipales “pourra se dérouler dans les communes concernées le 28 juin”, a annoncé Emmanuel Macron.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité