• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Le virus se transmet bien par la parole

Une expérience scientifique confirme que les micro-gouttelettes de salive qui sortent de notre bouche lorsque nous parlons peuvent être des vecteurs de transmission du coronavirus.

Le virus se transmet bien par la parole max-kegfire/iStock

  • Publié le 17.05.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Nous le savions déjà, les gouttelettes contenues dans les postillons et expulsées par la toux ou l’éternuement sont le principal vecteur de transmission du coronavirus. Une nouvelle expérience scientifique, menée par des chercheurs de l'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales et publiée dans la revue Pnas, montre que les micro-gouttelettes que l’on libère lorsque l’on parle peuvent elles aussi transmettre le Covid-19.

1 000 gouttelettes en suspension dans l’air pendant 8 minutes

Pour cette expérience, les scientifiques ont placé une personne dans une boîte fermée et l’ont fait parler pour étudier les gouttelettes relâchées. Grâce à un laser, ils ont pu quantifier le nombre de gouttelettes expulsées. Ce patient devait répéter avec une voix forte “Stay healthy” pendant 25 secondes. Les chercheurs ont alors observé que les gouttelettes sont restées dans l’air pendant 12 minutes.

En ajoutant la concentration connue du Covid-19 dans la salive, les chercheurs ont estimé qu’une parole forte peut générer l'équivalent par minute de plus de 1 000 gouttelettes contaminées capables de rester en suspension dans l'air pendant 8 minutes ou plus, dans un espace fermé. “Cette visualisation directe démontre que la parole normale génère des gouttelettes dans l'air qui peuvent rester en suspension pendant des dizaines de minutes ou plus, et sont éminemment capables de transmettre une maladie dans un espace confiné”, conclut l’étude.

Le masque, la meilleure protection

Cette étude justifie le port du masque. En plus des postillons ou des gouttelettes expulsées lors d’un éternuement et qui viennent se déposer sur les différentes surfaces, la parole est également vecteur de transmission et seul un masque peut venir empêcher les micro-gouttelettes d’investir l’air. En France, le masque est obligatoire dans les transports en commun, à l’école ainsi que dans certains commerces.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité