Publicité

QUESTION D'ACTU

Rides et teint gris

Fumer trop fait vieillir précocement le visage

Une nouvelle étude menée par l’Université de Bristol en Angleterre met en lumières les conséquences d’une consommation excessive de tabac sur le vieillissement de la peau du visage.

Fumer trop fait vieillir précocement le visage master1305/iStock

  • Publié 02.11.2019 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Fumer excessivement n’est pas seulement néfaste pour la santé pulmonaire et cardiovasculaire, cela peut aussi entraîner un vieillissement accéléré de la peau, et en particulier celle du visage, plus fine et sujette aux rides.

Alors qu’a débuté le 1er novembre une nouvelle édition du Mois sans tabac, à laquelle se sont inscrits plus de 167 000 fumeurs voulant arrêter la cigarette, une nouvelle étude menée par l’Université de Bristol et publiée dans la revue PLOS Genetics montre qu’en plus d’affecter durablement la fonction pulmonaire, le tabagisme avait un effet sur le vieillissement du visage.

Un vieillissement précoce du visage

Pour parvenir à cette conclusion, les auteurs ont analysé 18 000 caractères de la cohorte de la Biobanque du Royaume-Uni afin d'identifier ceux qui peuvent être affectés par l'intensité du tabagisme chez une personne. Ils ont alors constaté que leur approche fonctionnait bien car, en plus de montrer des effets sur la fonction pulmonaire, ces données ont révélé un effet du tabagisme sur le vieillissement du visage.

Selon les chercheurs, plus le tabagisme d’une personne est important, plus celle-ci a de risques de voir sa peau du visage vieillir précocement, avec l’apparition de rides. D'autres travaux avaient déjà mis en évidence le vieillissement cutané précoce chez les fumeurs, notamment une étude menée chez des vrais jumeaux, dont l'un était fumeur et l'autre non. Selon ses auteurs, le tabac détériore le collagène et donc l'élasticité de la peau, ce qui occasionne l'apparition de rides plus profondes. Par ailleurs, fumer engendre aussi une carence en vitamine C, ce qui rend la peau plus terne.

"Nous avons parcouru des milliers de traits de caractère pour identifier ceux qui peuvent être affectés par l'intensité avec laquelle une personne fume. En plus d'identifier plusieurs effets néfastes connus tels que sur la santé pulmonaire, nous avons également identifié un effet néfaste d'un tabagisme plus important sur le vieillissement du visage", explique ainsi le Dr Louise Millard, qui a dirigé l’étude.

Reste désormais à savoir si insister sur le fait que le tabagisme peut affecter l’apparence physique est une stratégie efficace de prévention ou d’arrêt du tabac. De nouvelles recherches sont nécessaires pour le savoir, précisent les auteurs de l’étude.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité