Publicité

QUESTION D'ACTU

Arrêt du tabac

Tabagisme : une nouvelle édition pour le Mois sans tabac

La 4e édition du Mois sans tabac a commencé ce vendredi 1er novembre. Plus de 135 000 personnes se sont inscrites sur le site dédié. 

Tabagisme : une nouvelle édition pour le Mois sans tabac itakdalee/istock

  • Publié 02.11.2019 à 09h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Un paquet de cigarettes coûte 50 centimes de plus à partir du vendredi 1er novembre en France. La mesure devrait aider les fumeurs qui ont décidé de participer au Mois sans tabac. Pour la 4e année consécutive, le ministère de la santé, Santé Publique France et l’Assurance maladie organisent ce défi collectif pour arrêter de fumer. 

Plus de 167 000 personnes inscrites 

Pendant tout le mois de novembre, les fumeurs inscrits sur la plateforme du Mois sans tabac reçoivent quotidiennement des conseils et un soutien pour arrêter la cigarette grâce à l’application Tabac Info Service. La plateforme met également à la disposition des fumeurs en phase d’arrêt un numéro (3989) pour répondre à toutes leurs questions sur le sevrage. En parallèle, ils peuvent trouver dans leur pharmacie des kits d’aide à l’arrêt avec un agenda rempli d’astuces ou un disque pour calculer les économies effectuées. Le 1er novembre, plus de 167 000 personnes sont déjà inscrites sur le site du Mois sans tabac.

Deux fois plus de chances d’arrêter 

L’idée du Mois sans tabac est de créer une action collective autour de l’arrêt. Sur le site, il est possible de rejoindre ou de créer une équipe pour se soutenir pendant cette période difficile. D’après Santé Publique France, le fait d’être dans un mouvement collectif facilite la démarche d’arrêt : cela permet d’avoir plus de soutien et de partager autour des difficultés et des bénéfices, avec des personnes qui sont dans la même situation. L’organisme de santé publique estime que l’opération permet d’augmenter de 20 à 25% le nombre de tentatives d’arrêt sur la période. Pour les participants, s’inscrire au mois sans tabac permettrait de doubler les chances de réussir à arrêter de fumer, en comparaison aux personnes qui essaient sans aide extérieure. Un arrêt du tabac d’un mois multiplie par 5 les chances d’arrêter définitivement. Depuis 2016, 1,6 million de personnes ont arrêté de fumer. 

                                                                      

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité