Publicité

QUESTION D'ACTU

Nouvelles technologies

Alzheimer : détecter la maladie grâce à la réalité virtuelle

Des tests réalisés avec un casque de réalité virtuelle permettraient de détecter la maladie d’Alzheimer chez des personnes atteintes de troubles cognitifs légers. 

Alzheimer : détecter la maladie grâce à la réalité virtuelle Antonio_Diaz/ISTOCK

  • Publié 02.06.2019 à 15h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Détecter une maladie grâce à la réalité virtuelle : l’idée peut sembler futuriste mais elle est en train de devenir réelle. Des chercheurs anglais montrent qu’utiliser un casque de réalité virtuelle permettrait de détecter la maladie d’Alzheimer. Ils ont publié leurs résultats dans la revue spécialisée Brain. 

Les problèmes d'orientation dans l'espace : un symptôme d'Alzheimer

Les troubles cognitifs légers peuvent être un symptôme de la maladie d’Alzheimer. Les difficultés à s’orienter dans l’espace sont liées aux effets de la maladie sur le cortex entorhinal. Ce dernier est la première partie du cerveau touchée par Alzheimer. Aujourd’hui, les tests utilisés pour détecter la maladie ne permettent pas d’étudier la présence de problèmes d’orientation et leur gravité.

Pour combler ce manque, les chercheurs de l’université de Cambridge et de l’University College London ont utilisé un casque de réalité virtuelle. Lorsque les personnes le mettent, elles sont immergées dans un environnement fictif dans lequel elles doivent se déplacer. Si elles réussissent, cela signifie que le fonctionnement de leur cortex entorhinal est intact, à l’inverse, cela peut être le signe d’un début d’Alzheimer. 

45 personnes atteintes de troubles cognitifs légers et 41 personnes non-atteintes ont été recrutées pour cette étude. Toutes ont procédé au test avec le casque de réalité virtuelle. En parallèle, les chercheurs ont prélevé du liquide céphalorachidien pour établir la présence ou non des biomarqueurs de la maladie d’Alzheimer. 12 personnes avaient ces biomarqueurs. 

Les tests de réalité virtuelle plus efficaces ? 

Les patients atteints de troubles cognitifs légers ont eu de moins bons résultats au test de réalité virtuelle que les personnes qui n’en sont pas atteintes. De même, dans le groupe des personnes atteintes de troubles cognitifs légers, les douze patients qui avaient les biomarqueurs relatifs à la maladie d’Alzheimer, avaient de moins bons résultats que les autres.

D’après les chercheurs, les essais ont aussi permis de déterminer si le niveau de risque d’être atteint d’Alzheimer était faible ou élevé. "Ces résultats indiquent que les tests de réalité virtuelle pourraient être plus efficaces pour identifier précocement la maladie d’Alzheimer que les tests que nous utilisons actuellement dans les cliniques et les recherches", indique le directeur de l’équipe de recherche Dennis Chan. 

Une application pour détecter Alzheimer

Les essais se poursuivent pour ces scientifiques : ils travaillent en ce moment sur une application destinées aux smartphones et aux montres connectées capable de détecter les premiers signes de la maladie d’Alzheimer en suivant nos activités quotidiennes. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité