Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Un bébé allaité aurait moins de risques de devenir obèse

Une récente étude menée dans 16 pays européens et présentée lors du Congrès européen sur l’obésité, à Glasgow, démontre qu'allaiter un bébé au moins 6 mois le protégerait de l'obésité durant l'enfance et l'adolescence.  

Un bébé allaité aurait moins de risques de devenir obèse RomanovaAnn /istock

  • Publié 02.05.2019 à 16h02
  • |
  • |
  • |
  • |


L'allaitement maternel est-il vraiment plus saint que le lait en poudre pour le développement et la santé des bébés ? Cette question, que se pose tous les parents, a fait l'objet d'une large étude menée par l’Institut national de santé Ricardo Jorge (INSA) et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans 16 pays européens et présentée lors du Congrès européen sur l’obésité, à Glasgow. Et le résultat, établi à partir de l’analyse d’environ 30 000 enfants âgés de 6 à 9 ans, est sans appel : allaiter son bébé au moins 6 mois lui offrirait des vertus protectrices contre le surpoids et l'obésité durant l'enfance et l'adolescence. 

22% de risques d'être en surpoids sans allaitement

"En plus d’apporter au nourrisson tous les nutriments nécessaires au cours des six premiers mois de sa vie, et de le protéger contre les maladies infantiles fréquentes (diarrhée, pneumonie), de plus en plus de données probantes indiquent que l’allaitement au sein pourrait avoir des bienfaits à plus long terme, tels que la réduction du risque de surpoids et d’obésité pendant l’enfance et l’adolescence", écrit l'OMS.

Précisément, les bébé n'ayant jamais été allaités auraient 22% de risques supplémentaires d'être en surpoids ou obèses entre 6 et 9 ans, comparativement à ceux qui l'ont été. Ceux l'ayant été moins de 6 mois présenteraient 12% de risques en plus que ceux en ayant bénéficié de façon prolongée. Dans le détail, 21,2 % des enfants de 6 à 9 ans n’ayant jamais été allaités sont obèses en Italie, contre 16,8% pour la moyenne de cette tranche d’âge. En Espagne, ces proportions sont de 21% et 17,7% respectivement. En France, on dénombre environ 7% d’enfants obèses, quel que soit leur mode d'alimentation à leur naissance.

Les recommandations de l'OMS 

De fait, l'OMS recommande d'allaiter les nourrissons "exclusivement au sein pendant les six premiers mois pour une croissance, un développement et un état de santé optimaux. Après six mois, compte tenu de l’évolution de leurs besoins nutritionnels, les nourrissons doivent consommer des aliments de complément sûrs et adaptés du point de vue nutritionnel, tout en continuant à être allaités au sein jusqu’à deux ans, voire plus".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité