Publicité

QUESTION D'ACTU

Grossesse

Allaiter au moins 6 mois divise par 2 le risque de diabète chez la mère

L'allaitement maternel pendant au moins six mois réduit le risque de développer un diabète de type 2 plus tard chez près de la moitié des femmes.

Allaiter au moins 6 mois divise par 2 le risque de diabète chez la mère alexraths/epictura

  • Publié 22.01.2018 à 19h59
  • |
  • |
  • |
  • |


« Nous avons trouvé une association très forte entre la durée de l'allaitement et le risque de développer un diabète, même après avoir pris en compte tous les facteurs de risque confondants », se félicite Erica P. Gunderson, l’auteur principal d’une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
Dans cette étude qui a duré 30 ans, les femmes qui ont allaité pendant au moins six mois ont vu leur risque de développer un diabète de type 2 diminuer de 47% par rapport à celles qui n'ont pas allaité du tout.
Les nouveaux résultats s'ajoutent à un nombre croissant de preuves que l'allaitement maternel a des effets protecteurs pour les mères et leur progéniture : réduction du risque de cancer du sein et de l'ovaire, entre autres.
L'incidence du diabète diminuait graduellement à mesure que la durée de l'allaitement augmentait, indépendamment de l’origine, du diabète gestationnel, des habitudes de vie, de la taille corporelle et d'autres facteurs de risque métabolique mesurés avant la grossesse.

Une incitation à allaiter

« Nous savons depuis longtemps que l'allaitement maternel présente de nombreux avantages tant pour les mères que pour les bébés, mais les preuves antérieures n'ont montré que de faibles effets sur les maladies chroniques chez les femmes », explique Tracy Flanagan, directrice du pole santé des femmes de Kaiser Permanente. « Maintenant, nous voyons une protection beaucoup plus forte. Les infirmières, les hôpitaux et les décideurs devraient aider les femmes et leurs familles à allaiter le plus longtemps possible ».

Contrairement aux études précédentes sur l'allaitement, qui reposaient sur l'auto-déclaration de l'apparition du diabète et suivaient plus tard les femmes plus âgées, les femmes ont été suivies pendant la période de procréation. Ce qui est un véritable gage de qualité.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité