Publicité

QUESTION D'ACTU

Nausées, diarrhées, maux de ventre

Noix, miel, riz : ces produits « sûrs » qui peuvent très bien provoquer une intoxication alimentaire

La salade verte, le riz, le miel brut ou encore la viande cuite peuvent très bien provoquer des intoxications alimentaires, contrairement à ce que l'on pense. 

Noix, miel, riz : ces produits « sûrs » qui peuvent très bien provoquer une intoxication alimentaire AndreyPopov/istock

  • Publié 19.03.2019 à 22h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Saviez-vous qu’une feuille de salade peut vous rendre malade ? Beaucoup d’aliments peuvent provoquer des intoxications alimentaires, même ceux qui vous paraissent sûrs. 

Les laitues

Les fruits et légumes mal lavés peuvent être porteur de certaines bactéries dangereuses pour la santé. Pendant l’été 2018, 5 personnes sont mortes en Californie après avoir consommé des laitues contaminés par la bactérie E. Coli. Il faut savoir que les fruits et légumes que l’on épluche ne sont pas exempts de danger : certains produits chimiques ou d’autres bactéries peuvent toucher le coeur du produit. Les jus frais, non pasteurisés ni traités, peuvent également être source de contamination. 

Les haricots rouges

Les légumes contiennent parfois des toxines, dangereuses lorsqu’elles sont présentes en grande quantité. Les pommes de terre renferment de la glycoalcaloïde : cette toxine peut provoquer des nausées et des diarrhées lorsqu’elle est ingérée en trop grande quantité. Pour l’éviter, il faut peler les pommes de terre en retirant les pousses et les zones vertes, et les stocker à l’ombre. Les haricots rouges produisent eux aussi une substance potentiellement toxique. La phytohémagglutinine peut vous rendre malade si vous consommez des haricots pas ou mal cuits. En Inde, en 2017, des litchis ont provoqué la mort de centaines d’enfants : une toxine présente dans le fruit provoque l’hypoglycémie, or cette région est touchée par de graves problèmes de nutrition. Les enfants en ont mangé le ventre vide et ont été victimes d’une encéphalopathie

Les céréales 

Les farines de céréales, de noix et de légumineuses peuvent aussi transporter des bactéries comme la E. Coli, ou contenir des grains entiers contaminés par des excréments d’animaux. Si la farine est consommée crue, l’homme peut tomber malade. 

Le riz continent du Bacille cereus, une bactérie, à un niveau non dangereux pour l’homme. Mais s’il est conservé cuit pendant trop longtemps et à température ambiante, ces bactéries se multiplient vite et peuvent provoquer des diarrhées ou des nausées.

Les viandes cuites 

La contamination probable des viandes crues est connue, mais celle des viandes cuites l'est beaucoup moins. La température de conservation de ces dernières est responsable de la reproduction des bactéries. Un poulet rôti resté plus de deux heures à une température de 15°C peut être infecté. On parle de "zone de danger" entre 4 et 60°C, si des viandes cuites restent au-delà de deux heures à cette température, ils doivent être jetés pour éviter tout risque. 

Les produits sucrés

Les produits contenant des oeufs pas cuits doivent être l’objet de la plus grande vigilance. Les glaces, par exemple, peuvent contenir des salmonelles à cause des oeufs qui la composent. Le miel brut, c’est à dire celui qui n’est pas pasteurisé, peut aussi contenir des bactéries, les Clostridium botulinum ou les grayanotoxines. Ces deux produits peuvent provoquer des empoisonnements graves. 

L’intoxication alimentaire passe généralement d’elle-même. Elle peut être plus dangereuse pour les personnes âgées, les enfants ou les personnes souffrant de malnutrition. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité