Publicité

QUESTION D'ACTU

A la diète

Jeûne intermittent ou régime classique ? Voici la meilleure façon de perdre du poids

Le jeûne intermittent, qui consiste à alterner des périodes où l'on mange avec celles où on ne se nourrit pas, est très à la mode. Mais est-il vraiment efficace pour perdre du poids ?

Jeûne intermittent ou régime classique ? Voici la meilleure façon de perdre du poids nehopelon / istock

  • Publié 27.11.2018 à 17h59
  • |
  • |
  • |
  • |


Vaut-il mieux arrêter de manger sur une courte période ou faire attention à sa ligne tous les jours ? Le jeûne intermittent serait aussi sain et efficace que les régimes de restriction calorique conventionnels, selon des nouvelles recherches. Pour arriver à perdre du poids, chacun peut choisir la méthode qui lui convient le mieux, à condition de s'y tenir rigoureusement. 

"Les petites études réalisées jusqu’à présent sur le jeûne intermittent ont démontré un impact très positif de cette méthode sur le métabolisme", explique Ruth Schübel, chercheur au centre DKFZ, en Allemagne. "Nous étions donc curieux de savoir si une plus vaste expérience corroborerait ces résultats", raconte-t-il.

Diminuer de 20% l'apport calorique sur l'ensemble de la semaine

150 personnes en surpoids ont été recrutées. Au début de l'étude, elles ont été classées au hasard en trois groupes. Un tiers d'entre elles a suivi un régime conventionnel, réduisant leur apport calorique quotidien de 20%. Le deuxième groupe a suivi un jeûne intermittent lui permettant de diminuer de 20% l'apport calorique sur l'ensemble de la semaine. Le groupe témoin n’a suivi aucunes restrictions alimentaires. Après la phase de régime, les chercheurs ont renseigné le poids et l'état de santé des participants pendant encore 38 semaines.

Ils ont finalement constaté que l'amélioration de l'état de santé était la même avec les deux méthodes diététiques. "Chez tous les participants, le poids corporel et, avec lui, la graisse abdominale malsaine, ont été perdus. La graisse présente dans le foie a aussi diminué", témoigne Ruth Schübel. 20% de la graisse viscérale dangereuse et plus d'un tiers de la graisse du foie ont été perdus en moyenne.

Se baser en permanence sur une alimentation équilibrée

Une bonne nouvelle pour le directeur de l’étude Tilman Kühn : "pour certaines personnes, il semble plus facile d'être très discipliné pendant deux jours au lieu de compter les calories et de limiter la nourriture chaque jour". Il précise cependant : "pour stabiliser son poids, il faut se baser en permanence sur une alimentation équilibrée". Pour lui, l’important ne réside finalement pas dans la méthode, mais plutôt dans le fait de s’y tenir. Des régimes à faible teneur en glucides ou à faible teneur en lipides ont aussi obtenu des résultats similaires.

Trois catégories de jeûne intermittent

Le jeûne intermittent alterne des périodes de jeûne et des périodes d'alimentation normale. La durée des phases de jeûne est modulable. Les schémas de jeûne intermittent peuvent être regroupés en trois catégories :
- Le jeûne complet ou jeûne hydraulique, où seules l'eau ou des boissons non caloriques, comme le thé ou le café sont consommés les jours de jeûne.
- La restriction d’énergie intermittente, qui autorise la nourriture les jours de "jeûne modifié" mais avec un apport calorique bien moindre les jours de jeûne de l'ordre de 20% des jours normaux, ou approximativement jusqu'à 600 calories.
- L'alimentation en temps restreint autorise l'alimentation pendant une fenêtre de temps restreinte chaque jour. À titre d'exemple : sauter le petit déjeuner et commencer à manger à midi si votre dernier repas de la veille se situe à 20h correspond à un cycle de jeûne de 16 heures.

22% de la population mondiale pourrait être obèse en 2045

Depuis 1975, le nombre de personnes obèses a quasiment été multiplié par trois dans le monde. En 2016, 13% des adultes dans le monde étaient obèses, 39% étaient en surpoids. En France, on estime que 30% de la population souffre de cette affection. 22% de la population mondiale pourrait être obèse en 2045 si la situation ne change pas.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité