• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Catastrophe naturelle

A Porto Rico, les médicaments sont livrés aux citoyens par drones

Un an après l’ouragan Maria, l’île de Porto Rico peine encore à se remettre des conséquences de la catastrophe naturelle. Pour éviter à la population de revivre une telle crise humanitaire, les laboratoires pharmaceutiques Merck se sont associés à AT&T et à Softbox pour livrer des médicaments par drones.

A Porto Rico, les médicaments sont livrés aux citoyens par drones tiero/iStock

  • Publié le 13.09.2018 à 16h34
  • |
  • |
  • |
  • |


Le 20 septembre 2017, l’île de Porto Rico était frappée de plein fouet par l’ouragan Maria. En l’espace de quelques heures, les vents violents ont tout balayé, occasionnant des destructions considérables et coûtant la vie à 2 975 personnes.

Suite au passage de l’ouragan, Porto Rico a dû faire face à l’une des plus graves crises humanitaires de son histoire. Pendant des jours, l’eau, l’électricité, le téléphone et les routes ont été coupés, isolant de nombreux villages et des habitants de plus en plus démunis. Le Monde rapporte ainsi que "nombre d’habitants vulnérables n’ont plus eu accès à des médecins ou à des pharmacies pendant des mois. Faute d’électricité, les respirateurs artificiels ne pouvaient plus fonctionner."

Alors que la saison des ouragans est à nouveau ouverte outre-Atlantique et dans les Caraïbes, la priorité est désormais que Porto Rico ne se trouve plus jamais dans un tel chaos et que la population, si un ouragan devait à nouveau survenir, puisse avoir accès aux soins. L’initiative des laboratoires pharmaceutiques Merck pourrait y aider.

Une technologie à la pointe

Ces derniers se sont en effet associés au géant américain des télécoms AT&T et à Softbox, une entreprise anglaise qui fournit des emballages spécialisés pour le contrôle de la température, afin de livrer par drones des médicaments aux habitants de Porto Rico. "Cette collaboration a pour objectif de distribuer avec succès et en toute sécurité des médicaments sensibles à la température à l’aide de drones", expliquent les laboratoires Merck dans un communiqué.

À l’aide des emballages à isolation thermique "Skypod" fournis par Softbox, les médicaments pourront être acheminés en toute sécurité tandis qu’AT&T met à disposition un drone connecté et une smartbox alimentée par la technologie Internet of Things (IoT).

Concrètement, cela signifie qu’AT&T va pouvoir suivre le Skypod grâce à des données affichées sur un tableau de bord d’applications Web et mobile. Les données incluent les températures externes et internes en temps quasi-réel de la boîte et de son emplacement. Les données d'exposition à la lumière aident à signaler si la boîte est altérée à la lumière du jour, en déterminant si la boîte est ouverte ou fermée. En fonction de la situation le tableau de bord générera des alertes pour aider à prendre des mesures appropriées. Il peut par exemple envoyer une alerte si la température monte de 2 ° C à 8 ° C. Le drone est également connecté au réseau AT&T,  ce qui permet de suivre le plan de vol et les données de télémétrie entre le drone et le système de contrôle au sol.

"L'élargissement de l’accès à nos médicaments"

"Merck est ravi de collaborer à ce nouveau modèle novateur de distribution de médicaments aux patients dans les zones touchées par des catastrophes naturelles", a déclaré Brenda Colatrella, directrice exécutive chez Merck. "Nous sommes fiers de notre longue histoire d’élargissement de l’accès à nos médicaments et à nos vaccins et de collaborer pour fournir une aide humanitaire. Les vols d'essai de drones nous donnent l'espoir que nous serons en mesure de fournir un approvisionnement fiable de nos médicaments en cas de catastrophe."

Ce n’est pas la première fois que les drones sont utilisés pour acheminer des médicaments vers des zones excentrées ou coupées des routes principales après une catastrophe naturelle. Mais cette technologie est de plus en plus répandue. En Inde, par exemple, la start-up Air Aid Pvt Ltd compte utiliser des drones pour livrer du sang, des vaccins et des médicaments d'urgence aux hôpitaux et aux populations vivant dans les zones rurales à partir de la mi-2019.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES