Publicité

QUESTION D'ACTU

Fortes chaleurs

Canicule : pourquoi il est dangereux pour la santé de dormir avec le ventilateur

Lorsque les températures avoisinent les 30 degrés la nuit, on est tenté de dormir avec le ventilateur allumé. Ce n’est pourtant pas une si bonne idée… On vous explique pourquoi.

Canicule : pourquoi il est dangereux pour la santé de dormir avec le ventilateur ben-bryant/iStock

  • Publié 27.07.2018 à 12h33
  • |
  • |
  • |
  • |


En ces temps de fortes chaleurs, le ventilateur est notre allié indispensable pour nous apporter de l’air et nous rafraîchir. En tournant à pleine vitesse, il fait circuler l’air dans la pièce et nous donne une sensation bien venue de fraîcheur. Pour avoir moins chaud et mieux dormir, nombreux sont ceux qui le laissent également allumé la nuit. Pourtant, rappelle le site américain Sleepadvisor, c'est fortement déconseillé.

Allergies, irritations, maux de tête...

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en restant allumé toute la nuit, le ventilateur peut interférer avec notre santé. Cela vaut particulièrement pour les personnes souffrant d’asthme ou d’allergies : en brassant l’air de manière répétée, le ventilateur aide les poussières et les pollens à s’infiltrer dans les sinus.

Autre problème du ventilateur : il a tendance à assécher la peau, les yeux et les voies nasales, surtout si on l’oriente vers notre corps allongé sur le lit. Il peut alors provoquer des irritations et des rougeurs, ainsi que des maux de tête ou une sinusite. Cela peut être particulièrement problématique si l’on dort par exemple avec ses lentilles de contact. L’idéal ? Les retirer avant d’aller au lit et garder sur sa table de chevet un verre d’eau au cas où l’on serait déshydraté.

Enfin, révèle Sleepadvisor, en brassant l’air frais en continu, le ventilateur peut contracter les muscles et occasionner des crampes.

Cependant, si l’on n’est pas sujet aux allergies ou à l’asthme, rien ne nous interdit toutefois de nous endormir avec le ventilateur allumé. Si le ventilateur possède une minuterie, l’activer pour qu’il s’éteigne automatiquement quelques heures après que l’on se soit endormi est idéal, afin de ne pas passer la nuit entière dans un courant d'air.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité