Publicité

QUESTION D'ACTU

Virus

La fondation Bill Gates met au point un vaccin pour protéger efficacement les nouveaux-nés de la gastro-entérite à rotavirus

Une étude, financée par la fondation Bill et Melinda Gates, atteste de l’efficacité d’un vaccin contre le rotavirus, responsable de gastro-entérites aiguës, lorsqu’il est administré à des nouveaux-nés. 

La fondation Bill Gates met au point un vaccin pour protéger efficacement les nouveaux-nés de la gastro-entérite à rotavirus oksun70/epictura

  • Publié 26.02.2018 à 10h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Chaque année en France, 14 000 hospitalisations sont dues à une infection au rotavirus. Il provoque des gastro-entérites aiguës plus particulièrement chez le nourrisson et l’enfant de moins de cinq ans. Un vaccin existe mais il est administré seulement dans des cas particuliers. Des chercheurs sont parvenus à mettre au point un vaccin efficace pour prévenir les cas les plus graves chez des nouveaux-nés. L’étude a été financée par la fondation Bill et Melinda Gates. Les résultats ont été publiés dans le New England Journal of Medicine. 

Un vaccin efficace jusqu’à 85%

Les essais de ce vaccin, appelé vaccin oral contre le rotavirus humain du nourrisson (RV3-BB), ont été réalisés en Indonésie : 1523 nouveaux-nés et enfants ont participé à l’étude. Trois groupes ont été formés, le premier a reçu un placebo, le second (des nourrissons) a reçu des doses du vaccin à trois intervalles: 0 à 5 jours après la naissance, à 8 semaines et à 14 semaines. Le troisième (des nourrissons encore) a reçu trois injections à 8 semaines, à 14 semaines et à 18 semaines. Il s'est avéré que le vaccin était efficace à 75% dans le groupe des nouveaux-nés. Il l’est à 51% dans le groupe des nourrissons. Si l’on cumule ces deux taux, le vaccin est efficace à 63% pour les enfants de ces deux groupes. 

Un virus particulièrement dangereux dans les pays à faible revenu

Protéger les enfants du rotavirus est un enjeu de santé primordial, en particulier dans les pays les moins développés. D’après l’Organisation mondiale de la santé, 527 000 enfants de moins de cinq ans en meurent chaque année. La plupart d’entre eux vivent dans des pays à faible revenu.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité