Publicité

QUESTION D'ACTU

Le saviez-vous ?

Cancer du sein : le traiter augmente le risque de maladies cardiaques

L’American Heart Association a publié une étude démontrant l’existence d’un lien entre le cancer du sein et les maladies cardiovasculaires. Certains traitements anti-cancer seraient néfastes pour le coeur. Explications.

Cancer du sein : le traiter augmente le risque de maladies cardiaques IgorVetushko/epictura

  • Publié 04.02.2018 à 11h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Les maladies cardiovasculaires sont l’une des principales causes de mortalité dans le monde. Des facteurs de risque ont été identifiés : une mauvaise alimentation, la consommation de tabac, l’hypertension, le diabète, l’obésité ou encore la sédentarité. Mais d’autres éléments peuvent augmenter le risque de développer ce type de pathologie, notamment la prise de traitement anti-cancer.
L’American Heart Association publie une étude sur ce sujet : les traitements contre le cancer du sein pourraient augmenter le risque de maladies cardiaques. C’est la première fois que cette association publie un rapport à ce sujet. 

Risque d’affaiblissement cardiaque

Les femmes qui survivent à un cancer du sein ont plus de risques de mourir d’une maladie cardiovasculaire que d’une récidive de leur cancer. Cela concerne en particulier les femmes de plus de 65 ans. Les traitements peuvent provoquer un affaiblissement du muscle cardiaque, à l’image des thérapies qui visent les cancers du sein HER-2 positif, un type particulier de cancer qui fait prescrire un anti-HER-2. Si les médecins constatent un début d'insuffisance cardiaque, il est nécessaire de la surveiller et d’adapter le traitement pour prévenir le développement d'une insuffisance cardiaque permanente. 

Mieux informer les patients 

La radiothérapie quant à elle peut endommager les artères, les anthracyclines peuvent causer des troubles du rythme cardiaque et certains traitements comme les anti-métabolites peuvent créer des spasmes des artères du coeur et conduire à des crises cardiaques (infarctus). 

Laxmi Mehta a dirigé le groupe qui a publié cette recherche. Pour lui, ces découvertes ne doivent pas effrayer les patientes, mais au contraire, les aider à faire des choix plus éclairés : "Toute patiente qui suit un traitement anti-cancer, qu’elle ait des problèmes cardiaques antérieurs ou non, doit savoir que les traitements ont des effets potentiels sur son coeur". Le cancer du sein est le cancer le plus répandu chez les femmes. En 2015, plus de 54 000 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité