Publicité

QUESTION D'ACTU

30 minutes d'activité physique

Seniors : avoir un chien permet de lutter contre la sédentarité

Les propriétaires de chiens sont 20 % plus actifs physiquement que les personnes n'ayant pas d'animal de compagnie. Ils passent moins de temps assis aussi.

Seniors : avoir un chien permet de lutter contre la sédentarité mvaligursky/epictura

  • Publié 25.07.2017 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’un soleil radieux inonde le ciel, Médor doit sortir pour faire ses besoins. Une activité quotidienne qui permet aux seniors de rester actifs, rapporte une étude publiée dans le British Medical Journal. Grâce à leur chien, les propriétaires effectuent au moins 30 minutes de marche par jour, la durée recommandée par les autorités sanitaires.

Les chercheurs de l’université d'East Anglia (Grande-Bretagne) ont étudié l’influence des animaux de compagnie sur l’activité physique des personnes âgées en étudiant les données de 3 123 Britanniques âgés de 49 à 91 ans. Entre 2006 et 2011, les volontaires ont accepté de porter un podomètre durant 7 jours consécutifs et de remplir un questionnaire évaluant leur activité physique.


Assis en moyenne 11 heures par jour

Environ une personne sur cinq était propriétaire d’un chien, et deux tiers d’entre elles ont déclaré sortir leur animal au moins une fois par jour. Le tiers restant le sortait moins que cela.

Les podomètres ont révélé que le temps moyen passé assis était de 11 heures par jour. Une durée rallongée si la pluie ou le froid s’invitait. L’hiver tendait également à réduire les sorties des chiens et des maîtres. Ces derniers sont tout de même plus actifs que les participants ayant un chat, un lapin, une perruche ou sans animal de compagnie.


Trouver une motivation

Les chercheurs ont estimé que le niveau d’activité physique des promeneurs réguliers est 20 % plus élevé que les autres. Ils passent également moins de temps assis (environ 30 minutes de moins). « Notre étude souligne l’importance de la motivation extrinsèque. Dans ce cas, il s’agit du besoin du chien de sortir quelle que soit la météo », relèvent les auteurs.

Ils ont également montré que les propriétaires de chiens étaient en meilleur santé que les autres participants. Une étude parue en mars dernier a rapporté que les seniors vivent plus longtemps lorsqu’un animal accompagne leur quotidien. Ils présenteraient 25 % moins de risques de mourir d'une maladie cardiovasculaire. Forts de ce constat, ils suggèrent que des groupes de promenades de chiens soient organisés pour les propriétaires, mais aussi pour ceux qui n’ont pas de chien. Un moment convivial qui devrait motiver les plus sédentaires à marcher un peu plus, pensent-ils.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité