Publicité

QUESTION D'ACTU

AP-HP

Canicule : hausse de 20 % des appels aux SAMU franciliens

Les appels au SAMU sont en forte hausse. Mais malgré les fortes chaleurs du début de semaine, l'AP-HP n'a pas enregistré d'augmentation de l'activité des urgences. 

Canicule : hausse de 20 % des appels aux SAMU franciliens Alain Dolium/Flickr

  • Publié 23.06.2017 à 10h25
  • |
  • Mise à jour le 23.06.2017 à 10h44
  • |
  • |
  • |


La vigilance canicule continue dans les 39 établissements de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Pour suivre les conséquences de l’épisode de forte chaleur et prévenir tout débordement d'activité, ils surveillent les symptômes liés à la chaleur chez les patients admis aux urgences. L'AP-HP réalise des points quotidiens et s’est assurée d’un réservoir de lits suffisant, afin de repérer et de faire face à toute recrudescence d’activité.

Elle a également pris soin de ses installations techniques, pour assurer le bon fonctionnement des systèmes de refroidissement, notamment pour les blocs opératoires et les salles informatiques.

Mercredi 21 juin, journée la plus chaude de la semaine dans la capitale, les centres SAMU d'Île-de-France ont enregistré une hausse de 20 % des appels. Mais au niveau des urgences, pas de débordement particulier d'activité.
« Comme hier (mardi 20 juin, ndlr), on ne constate néanmoins pas, à ce stade, de retentissement sur le nombre global de passages aux urgences, explique l'AP-HP dans un communiqué. Il en est de même sur le nombre d’admissions ou de transferts en aval des urgences, dans les services de l’AP-HP. »

 

Comportements à risque

Les admissions de personnes âgées de plus de 75 ans sont en revanche en légère hausse. Chez les plus jeunes, les premiers cas graves d'hyperthermie ont également été observés. Ils sont souvent liés à des comportements à risque en période de forte chaleur, notamment la pratique du sport et la consommation d'alcool. Mais pour un soir de fête de la musique, il semblerait que les Parisiens aient été raisonnables dans leur ensemble.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité