• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

SRAS-CoV-2

203 symptômes associés à la Covid longue

Les personnes atteintes d’une forme longue de la Covid-19 présentent des symptômes très divers touchant l’ensemble de leur organisme. Au total, 203 ont été répertoriés.

203 symptômes associés à la Covid longue dragana991/iStock

  • Publié le 16.07.2021 à 15h18
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Menée auprès de 3 762 patients atteints de Covid long, l'étude répertorie 203 symptômes de la maladie.
  • 96 % des patients avaient des symptômes qui persistaient au-delà de 90 jours après l'infection et 65 % ont présenté des symptômes pendant au moins six mois.
  • 89,1 % des participants ont par ailleurs connu des rechutes de la maladie.

Fatigue intense, malaise post-effort, brouillard cérébral… Mais aussi tremblements, prurit, troubles de la mémoire ou encore palpitations cardiaques : chez les patients souffrant d’une forme longue de la Covid-19, la maladie peut s’exprimer sous de multiples symptômes, rendant encore plus complexe son diagnostic et son traitement.

C’est ce que met en lumière une nouvelle étude publiée dans EClinicalMedicine – la plus grande étude à ce jour portant sur des personnes atteintes de Covid long, c’est-à-dire dont les symptômes persistent plus de quatre semaines après l'infection initiale.

Les chercheurs ont créé un questionnaire en ligne pour caractériser le profil des symptômes et l'évolution dans le temps chez les patients atteints d’un Covid long confirmé ou suspecté, ainsi que l'impact sur leur vie quotidienne, leur travail et leur santé. Au total, 3 762 participants provenant de 56 pays ont répondu au questionnaire, ce qui a permis d’identifier 203 symptômes.

Des symptômes au-delà de six mois dans 65 % des cas

Les symptômes les plus courants restent la fatigue, le malaise post-effort et le dysfonctionnement cognitif, mais d’autres symptômes ont été largement cités par les participants. C’est le cas des hallucinations visuelles, des tremblements, des démangeaisons de la peau, des modifications du cycle menstruel, d’un dysfonctionnement sexuel, des palpitations cardiaques, de problèmes de contrôle de la vessie, de zona, de pertes de mémoire, de troubles de la vision, de la diarrhée ou encore d’acouphènes.

L’autre enseignement de l’étude est que la durée des symptômes varie beaucoup selon les patients. Sur les 3 762 personnes interrogées, 3 608 (96 %) ont ainsi déclaré des symptômes au-delà de 90 jours, 2 454 (65 %) ont présenté des symptômes pendant au moins six mois et seulement 233 ont guéri. 89,1 % des participants ont par ailleurs connu des rechutes et 45,2% ont déclaré avoir besoin d'un horaire de travail réduit par rapport à la période précédant la maladie. 22,3% ne travaillaient quant à eux plus du tout au moment de l'enquête.

Mieux prendre en charge les patients 

"Pour la première fois, cette étude met en lumière le vaste éventail de symptômes, notamment neurologiques, prévalents et persistants chez les patients atteints de Covid long durée", explique le Dr Akami, neuroscientifique au Sainsbury Wellcome Centre de l'UCL et auteur principal.

Ce dernier préconise aujourd’hui un élargissement des directives cliniques sur l’évaluation de la Covid de longue durée. Actuellement, seuls les tests de la fonction cardiovasculaire et respiratoires sont conseillés. Le scientifique souhaite que soient inclus des tests pour contrôler les symptômes neuropsychiatriques, neurologiques et d'intolérance à l'activité. Il recommande aussi la mise en place de programmes de dépistage nationaux, accessibles à toute personne pensant souffrir d’un Covid long afin d’aider au mieux les patients et leur offrir le traitement adéquat.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES