• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Fake news

Covid long : le NHS reprend Gwyneth Paltrow et ses «conseils» fantaisistes

Très suivie sur les réseaux sociaux, l'actrice américaine Gwyneth Paltrow a déjà été accusée à plusieurs reprises de promouvoir des conseils sanitaires dont l'efficacité n'a jamais été démontrée. 

Covid long : le NHS reprend Gwyneth Paltrow et ses \ @Wikipédia

  • Publié le 26.02.2021 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Quelques mois après avoir contracté le coronavirus, Gwyneth Paltrow a prodigué sur son site Goop des conseils pour lutter contre les effets à long terme de la maladie. Des conseils que les autorités sanitaires ne valident pas.

Le responsable des autorités sanitaires britanniques a sèchement recadré la star Gwyneth Paltrow pour son "remède" anti-Covid-19. 

Contaminée par la Covid-19, l’actrice américaine Gwyneth Paltrow dit souffrir de symptômes persistants, notamment d’une fatigue intense et d’un brouillard cérébral. Pour y remédier, elle a expliqué à ses milliers de followers qu’elle pratiquait désormais le jeûne intermittent, en ne mangeant plus rien avant 11h du matin. Elle a aussi entamé un régime cétogène à base de plantes, dont la pauvreté en glucides et l’énorme apport en graisses sont catégoriquement déconseillés par les médecins nutritionnistes, sauf en cas de problèmes de santé particuliers.

"La désinformation traverse les frontières"

Ces conseils fantaisistes ont pour le moins agacé le professeur Stephen Powis, le patron du service public de santé britannique (National Health Service). Il a notamment rappelé au micro de la BBC  mercredi 24 février que les stars avaient un “devoir de responsabilité” particulier lorsqu’elles s’exprimaient à propos de tels sujets sur les réseaux sociaux. 

"Comme le virus, la désinformation traverse les frontières, elle mute et elle évolue. Ces derniers jours, je vois que Gwyneth Paltrow souffre malheureusement des effets du Covid. Nous lui souhaitons bonne chance, mais certaines des solutions qu’elle recommande ne sont pas vraiment celles que nous préconiserions au sein du NHS", a averti Stephen Powis. "Nous devons prendre la version longue du Covid-19 au sérieux et appliquer une science sérieuse. Tous les influenceurs qui utilisent les médias sociaux ont un devoir de responsabilité et un devoir de prudence à cet égard", a-t-il ajouté.

Le Covid long, une priorité pour l'OMS

Le covid long dont souffre Gwyneth Paltrow affecte un nombre grandissant de personnes, et doit "être de la plus haute importance" pour toutes les autorités sanitaires dans le monde, a estimé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) jeudi 25 février. "C'est une priorité claire pour l'OMS, et de la plus haute importance. Cela doit l'être pour toutes les autorités sanitaires", a déclaré Hans Kluge, le directeur de l'organisation sanitaire onusienne, lors d'une conférence de presse.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité