• CONTACT
Publicité

MIEUX VIVRE

Combinaison de deux médicaments existants

Apnée du sommeil : un traitement réduirait sa gravité de 30%

Une nouvelle étude montre que la combinaison de deux médicaments déjà existants permet de réduire d'au moins 30% la gravité de l'apnée du sommeil.

Apnée du sommeil : un traitement réduirait sa gravité de 30% tommaso79

  • Publié le 04.07.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Publiée dans The Journal of Physiology, l'étude a porté sur douze personnes atteintes d'apnée du sommeil et âgées de 13 à 52 ans. Les patients ont participé à un essai croisé en double aveugle, randomisé et contrôlé par placebo. Dirigée par Danny Eckert, professeur et directeur de l'Adelaide Institute for Sleep Health à l'université Flinders (Australie), a réadaptant deux médicaments existants pour tester leur efficacité dans la prise en charge de la maladie. 

Des recherches antérieures ont montré que deux classes de médicaments, la reboxétine et le butylbromure, étaient capables de maintenir les muscles actifs pendant le sommeil chez les personnes ne souffrant pas d'apnée ainsi que d'améliorer leur capacité à respirer.

Amélioration des capacités respiratoires

En adaptant les médicaments, les chercheurs ont tenté de déterminer comment et si la reboxétine et le butylbromide pouvaient cibler avec succès les principales causes de l'apnée du sommeil. Les scientifiques ont cherché à équilibrer l'activité électrique des muscles autour des voies respiratoires, d'empêcher la gorge de s'affaisser pendant le sommeil ainsi que d'améliorer la régulation du dioxyde de carbone et de la respiration pendant le sommeil.

Les résultats de leurs expériences démontrent que ces médicaments contribuent à augmenter l'activité musculaire autour des voies respiratoires des participants et que la gravité de l'apnée du sommeil des patients pouvait être réduite jusqu'à un tiers.

"Les options de traitement actuelles pour les personnes souffrant d'apnée du sommeil sont limitées et peuvent constituer un parcours douloureux pour beaucoup d'entre elles", souligne le Pr Eckert. "Nous examinerons ensuite les effets de ces médicaments et d'autres similaires sur le long terme. Nous évaluerons si nous pouvons exploiter les avantages d'un médicament sans avoir besoin d'utiliser les deux", ajoute-t-il.

5% de personnes touchées en France

L'apnée du sommeil est une affection des voies aériennes supérieures qui se caractérise par des arrêts respiratoires qui peuvent durer plus de 10 secondes, voire plus de 30 secondes. Le conduit qui s'étend de l'arrière du nez jusqu'à la gorge se ferme de manière répétitive pendant le sommeil, limitant ainsi l'apport d'oxygène et provoquant des réveils jusqu'à 100 fois ou plus par heure.

En France, l'apnée du sommeil touche plus de 5 % de la population. Le taux d'accidents de voiture est sept fois plus élevé chez les personnes atteintes d’apnées du sommeil. On estime que plus d’un diabétique de type 2 sur cinq a des apnées du sommeil.

Les personnes souffrant d'apnée du sommeil non traitées sont également plus susceptibles de développer des maladies cardiovasculaires, et sont également plus exposées aux risques de démence et de dépression. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité