Publicité

MIEUX VIVRE

Céréales complètes

Stress et dépression : manger du pain de seigle complet réduit la sérotonine

La sérotonine est impliquée dans la régulation du cycle circadien, dans la mobilité digestive et dans divers désordres psychiatriques tels que le stress, l’anxiété, la phobie et la dépression.

Stress et dépression : manger du pain de seigle complet réduit la sérotonine Magone / istock.

  • Publié 15.05.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Consommer du pain de seigle complet modifie la production intestinale de sérotonine, selon une nouvelle étude publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition. La consommation de céréales complètes a déjà été associée à la perte de poids et à un risque moindre de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires ou de certains cancers, mais les mécanismes sous-jacents sont encore mal compris.

Ce à quoi sert la sérotonine 

Produite principalement au niveau de l’intestin, la sérotonine est notamment impliquée dans la gestion des humeurs et est associée à l'état de bonheur lorsqu'elle est à un taux équilibré. Elle a un effet antagoniste à celui de la dopamine qui favorise, au contraire, la prise de risque et l'enclenchement du système de récompense. Elle est également impliquée dans la régulation du cycle circadien, dans la mobilité digestive et dans divers désordres psychiatriques tels que stress, l’anxiété, la phobie et la dépression

L'intervention a consisté en deux périodes successives de 4 semaines, où 15 adultes ont consommé du pain de seigle complet ou du pain de blé blanc, après une période sans seigle de 4 semaines. Des échantillons de plasma à jeun ont été prélevés à la fin de chaque période et analysés.

Une baisse significative des concentrations de sérotonine 

La consommation de seigle complet a entraîné, entre autres, une baisse significative des concentrations de sérotonine par rapport à la consommation de pain de blé blanc. Les chercheurs ont également testé chez la souris si l'ajout de fibres céréalières à l'alimentation modifie la production de sérotonine dans l'intestin. L'alimentation des souris a été complétée pendant neuf semaines par du son de seigle, du son de blé ou de la farine de cellulose. Les souris qui ont mangé du seigle ou du son de blé présentaient un taux de sérotonine significativement plus faible dans leur côlon.

"L'apport en seigle complet diminue la sérotonine plasmatique chez les adultes en bonne santé comparativement au blé raffiné. Ces résultats suggèrent que la sérotonine pourrait être un lien potentiel entre la consommation de céréales complètes et ses effets sur la santé", concluent les chercheurs. Ils font d’ailleurs le lien : "certaines études récentes ont montré que les taux plasmatiques de sérotonine étaient plus élevés chez les patients cancéreux que chez les témoins sains".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité