Publicité

MIEUX VIVRE

Nutrition

Les noyaux d’avocats auraient des propriétés anti-inflammatoires

Le noyau d’avocat aurait plus d’intérêt qu’il n’y parait. Des chercheurs de la Pennsylvania State University affirment qu'ils pourraient fournir un extrait aux vertus anti-inflammatoires. 

Les noyaux d’avocats auraient des propriétés anti-inflammatoires olindana / Istock

  • Publié 17.03.2019 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


On a déjà entendu parlé des noyaux d’avocats, et cela ne semble pas prêt de s’arrêter. Une nouvelle étude a été menée sur les propriétés de ces noyaux, et les premiers résultats viennent de paraître. Ce sont des chercheurs de Penn State qui ont extrait et développé un composé à partir de graines d’avocat. Après analyse en laboratoire, ils ont découvert que celui-ci inhibait la production de protéines pro-inflammatoires par ces cellules immunitaires. Ce composé pourrait donc aider à traiter certains cancers et maladies cardiovasculaires, qui partagent tous les deux la même caractéristique clé : l’inflammation anormale. "Les graines d'avocat sont riches en polyphénols et contiennent un grand nombre de classes de substances phytochimiques", expliquent les auteurs de l’étude dans Medical News Today, ajoutant que "la graine a une teneur en polyphénol plus élevée et une activité antioxydante supérieure à celle de la pulpe".

De nouvelles recherches pour confirmer cette découverte

L’équipe de chercheurs déclare néanmoins que si ces résultats sont prometteurs, ces recherches ne sont que la première étape pour confirmer le potentiel anti-inflammatoire des graines d’avocat. "La prochaine étape, avant que nous puissions tirer de nouvelles conclusions sur l'activité anti-inflammatoire de cet extrait de graine d'avocat, consistera à mener des études sur les animaux", explique l’auteur de l’étude, Joshua Lambert

Pour autant, le noyau d’avocat ne se mange pas !

Cela signifie-il qu’il faut inclure les noyaux d’avocats dans nos plats ? Non ! Si les chercheurs ont découvert cette propriété au noyau d’avocat, cela ne signifie pas qu’il est comestible ! De plus, les recherches sont loin d’être finies. Il y a déjà eu des polémiques à ce sujet : certains articles conseillaient de mettre des noyaux d’avocats râpés dans ses smoothies pour profiter de toutes les propriétés antioxydants de l’avocat. Or, le noyau d’avocat contient une toxine naturelle, le glycoside cyanogène. Lors de la digestion, celui-ci se transforme en… cyanure ! Certes, un avocat ne contient pas la quantité mortelle, mais il est très déconseillé d’en consommer.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité