Publicité

MIEUX VIVRE

Congrès européen de cardiologie

Nutrition: les régimes pauvres en glucides augmentent le risque de décès

Ne pas consommer assez de glucides augmenterait par exemple de 51% les risques de mourir d'une maladie coronarienne, selon une nouvelle étude. 

Nutrition: les régimes pauvres en glucides augmentent le risque de décès stacey_newman / istock

  • Publié 29.08.2018 à 08h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Parce qu’ils permettent de perdre beaucoup de poids en peu de temps, les régimes pauvres en glucides sont très tentants. Pourtant, à long terme, ils seraient dangereux pour la santé, selon une nouvelle étude présentée lors d’un congrès par le professeur Maciej Banach, de l'Université de médecine de Lodz (Pologne).

Plus précisément, l’enquête a révélé que les personnes consommant peu ou pas de glucides étaient 32% plus susceptibles de mourir prématurément (toutes causes confondues) que les participants qui en mangent des quantités conséquentes. De plus, les consommateurs à faible teneur en glucides étaient 51% plus susceptibles de mourir d'une maladie coronarienne, 50% plus susceptibles de mourir d'une maladie vasculaire cérébrale et 35% plus susceptibles de mourir d'un cancer.

Deux cohortes

Ces résultats ont été confirmés par une autre méta-analyse, qui a révélé que le risque global de décès, quelle qu'en soit la cause, était 15% plus élevé chez les personnes qui consommaient moins de glucides que les autres. Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont travaillé sur deux cohortes, respectivement composées de 24 825 et 450 000 personnes, suivies sur 6,4 et 15,6 ans.

"Les régimes à faible teneur en glucides devraient être évités", conclut donc Maciej Banach, avant d’avancer de possibles liens de cause à effet. "La réduction de la consommation de fibres et de fruits et l'augmentation de la consommation de protéines animales, de cholestérol et de graisses saturées avec ces régimes peuvent jouer un rôle. Des différences dans les minéraux, les vitamines et les produits phytochimiques peuvent aussi être impliquées", analyse-t-il.

Deux grandes catégories

Pour rappel, on trouve naturellement des glucides dans le lait et ses substituts, les féculents, les légumineuses, les fruits et les légumes (en plus petite quantité) ainsi que dans leurs jus. Les glucides peuvent aussi être ajoutés artificiellement dans les biscuits, les boissons sucrées, les bonbons, les gâteaux, et autres produits du commerce.

On peut classer les glucides en deux grandes catégories :

- les glucides simples, qui sont absorbés rapidement par le corps ;

- les glucides complexes, qui sont constitués de plusieurs unités de glucose réunies en une longue chaine appelée amidon. Ils sont absorbés plus lentement par le corps et ne donnent pas un goût sucré aux aliments.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité