Publicité

MIEUX VIVRE

Nous avons deux types de graisse

Nouveau traitement: augmenter la graisse brune pour perdre du poids!

Il existe dans notre corps deux types de graisse, la blanche et la brune. Des chercheurs ont montré que, grâce à un examen qu’on connaît bien, l’IRM, que l’on peut localiser la graisse brune. Or celle-ci brûle énormément de calories au lieu de les stocker comme la graisse blanche. En augmentant sa production, on pourrait aider les gros à perdre du poids.

Nouveau traitement: augmenter la graisse brune pour perdre du poids! cristianoalessandro

  • Publié 04.03.2018 à 15h52
  • |
  • |
  • |
  • |


La graisse blanche, est celle que l’on connaît tous. Mais on sait depuis très longtemps qu’il en existe une autre, de couleur brune, présente chez tous les mammifères. C’est elle qui permet à certains animaux d’hiverner pendant de long mois sans manger.

Nous sommes des mammifères, certes, mais   pas spécialement des marmottes…

Chargée de protéger le nouveau-né du froid

On sait depuis longtemps que la graisse brune est en quantité appréciable chez les nouveau-nés, chez qui elle sert à conserver la température du corps à un niveau acceptable. Le nouveau-né passe en effet des 37°C du    ventre de sa mère, à une température moyenne de 25°environ. Or ce nouveau-né n’a pas encore la capacité de frissonner, qui est pour l’humain un réflexe naturel de réchauffement. La nature a confié ce boulot de chauffage interne, chez le nouveau-né, à la graisse brune…

On perd cette graisse brune en vieillissant.

Théoriquement, 4 semaines après la naissance. On pensait donc que la graisse brune n’était pas présente chez les adultes. Or, ces dernières années, surprise ; des travaux ont montré qu’elle était toujours présente et qu’elle se logeait à certains endroits, comme le cou, entre la clavicule et l’épaule, ou encore les aisselles. Mais, et c’est cela qui est nouveau, une étude récente montre que grâce à un examen de plus en plus connu, l’IRM, on arrive à la mettre en évidence. Surprise on a constaté que notre organisme contient beaucoup plus de graisse dite inactive, que l’on pensaitl

Ferrugineuse !

La cellule de graisse blanche est très simple. Schématiquement, une gouttelette de graisse égale une cellule. Celle de la graisse brune contient plusieurs gouttelettes qui sont riches en fer pour libérer beaucoup d’énergie. C’est ce fer qui donne cette couleur brune. Cette cellule contient aussi beaucoup plus de vaisseaux sanguins, car elle a besoin de beaucoup d’oxygène pour « bruler ».

C’est cette propriété qui est intéressante : les cellules brunes brûlent des calories alors que les blanches, elles, les stockent.

La graisse brune est source de chaleur et régule la température corporelle, car elle contient de nombreuses particules qui transforment l’énergie des sucres, en énergie que le corps peut utiliser. Les chercheurs ont donc calculé qu’un cube de graisse brune, de la taille d’un sucre, activée pendant un an, pourrait brûler 3 à 4 kg de graisse blanche.

Apprendre à activer cette graisse

On ne sait malheureusement pas encore comment activer cette graisse brune… Mais si les scientifiques parviennent à augmenter la production de graisse brune et à l’activer, cela ouvrirait des perspectives dans le traitement de l’obésité et du diabète.

Des chercheurs de l’Inserm, à partir de ces fameuses cellules souches qui savent tout faire et dont on parle désormais presque chaque semaine, ont compris comment se font ces cellules blanches ou brunes. Ils ont mis en évidence une substance, présente en grande quantité dans les cellules brunes, qui, si on la met avec des précurseurs de cellules blanches, les transforment en brunes. Ce qui est déjà une piste réelle.

 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité